• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Manque de motivation ? Mettez-vous à la fast gym!

Manque de motivation ? Mettez-vous à la fast gym !

Pas motivée, pas le temps, pas envie ? Avec le slow-motion fitness, il suffit de 20 minutes par semaine pour avoir un corps gainé.

De quoi s’agit-il ?
L’idée est de soulever des poids très lentement jusqu’à ce qu’on appelle le "point de rupture", moment où se créent de micro-déchirures dans les muscles. Pour les réparer, l’organisme déclenche un processus de cicatrisation qui augmente immédiatement le métabolisme et conduit, à terme, à une augmentation de la masse musculaire et de la densité osseuse.

Pourquoi ça marche ?
Parce qu’en allant très lentement, on ne prend pas d’élan, ce qui force le muscle à se mobiliser au maximum. Du coup, une à deux séances par semaine suffisent : pendant les jours qui suivent, on brûle automatiquement plus de calories, même au repos.

###TWITTER###Comment on fait ?
On se munit de poids légers (2 kg pour commencer, sous forme d’haltères ou de lests aux chevilles) et on fait sept à huit exercices (squats, levers de poids…), en veillant à solliciter les différents groupes musculaires (jambes, fesses, bras, abdos, muscles dorsaux…). Pour être certaine de s’entraîner à la bonne lenteur, on compte jusqu’à 10 en levant, et jusqu’à 10 en baissant. Et on recommence jusqu’à ne plus réussir à faire le mouvement correctement. Normalement, à la fin de la séance, on est épuisée.

Pourquoi c’est mieux ?
Les tenants de la méthode estiment que c’est moins stressant pour l’organisme que de faire du cardio trois fois par semaine pendant 45 minutes, et moins susceptible de provoquer des blessures. En revanche, il faut veiller à bien respirer pendant tout l’entraînement malgré l’intensité de l’effort.
Et attention aux courbatures le lendemain… En boostant sa masse musculaire, on augmente ses dépenses énergétiques, mais surtout on lutte contre le vieillissement, qui provoque une fonte des muscles dès 30 ans.

A Londres, c’est 15 min !
Au club Library Gym, à Notting Hill, les cours sont limités à quatre participants, et durent… un quart d’heure. Organisées en circuit, avec des levers de poids systématiques, les séances sont calibrées pour obtenir un maximum de résultats en un minimum de temps : détente instantanée, muscles redessinés et stimulation de l’hormone de croissance (qu’on appelle aussi l’hormone de jeunesse).
Thelibrarygym.com

LIRE LA SUITE
Alice Elia
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.