• glamour-snippet-ysl-blackopium
  • Fashion Week Glamour

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
joursheuresminutessecondesdécouvrir
joursheuresminutessecondesdécouvrir
Inboard

Les ingrédients et conservateurs à bannir de votre liste de course

Les ingrédients et conservateurs à bannir de votre liste de course

Côté beauté, on décrie certains parabens, les sulfates et autres silicones. Mais dans votre nourriture, quels sont les ingrédients à éviter ? Voici la liste de 6 ennemis à fuir.

Isoflavones

Souvent présents dans les aliments à base de soja, les isoflavones sont des dérivés des œstrogènes, l'hormone féminine. Cela pourrait sembler anodin, mais absorbés à haute dose, ils peuvent causer des problèmes de fertilité, une prise de poids et de la fatigue. Ne zappez pas pour autant tous vos aliments au soja. Evitez juste de prendre votre Starbucks au lait de soja en venti tous les matins de toutes les semaines. Restez mesurée.

Glutamate monosodique

Le Glutamate monosodique est utilisé dans les plats préparés et en fast food afin de masquer le vrai (mauvais) goût des aliments. Chouette : un cache-misère. Ce n'est donc pas bon en terme de goût, mais en terme de santé également. Le glutamate est un acide aminé qui stimule les fonctions cognitives. Et consommé à forte dose, il peut causer des migraines, maux de tête et des inflammations. Préparez vos petits plats vous-même et évitez donc ces aliments sur-salés. *

Le carraghénane

Egalement signalé sur les étiquettes comme E407, il s'agit d'un extrait d'algue rouge utilisé comme épaississant dans l'agro-alimentaire. On le trouve principalement dans le lait d'amande ou le lait de coco. Problème ? Il ne sera pas très bon pour la flore intestinale et pourrait causer des inflammations et donc des troubles digestifs.


Pour lire la suite, cliquez sur la page suivante

 

La gomme de Guar

Utilisée dans l'agro-alimentaire comme stabilisant, épaississant et émulsifiant, la gomme de Guar a l'air bien sous tous rapports, puisque très utilisée dans l'alimentation healthy/bio. On le retrouve principalement dans le lait de coco. A petite dose, elle n'est pas très méchante. Mais si on en abuse, elle peut causer des troubles digestifs, des douleurs au niveau du ventre et... des gaz.

Bisphenol A

Ce composé chimique sert à fabriquer des pièces en plastique : bouteilles, gobelets pour le sports, etc. Il serait toutefois dangereux, au point qu'il a été interdit en Europe d'en utiliser pour fabriquer des biberons en 2010 et de toute utilisation en 2012. Mais ça, c'est pour l'Europe. Il se peut qu'en voyage, vous en trouviez, alors méfiez-vous ! Sa toxicité n'est pas prouvée à 100%, mais il y a de forts doutes.

LIRE LA SUITE
Magali Bertin
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.