• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Camoufler mes défauts, mode d’emploi !

SJP

Des complexes, on en a toutes : un nez trop épaté, des cheveux filasses, des lèvres fines, une culotte de cheval envahissante… Glamour.com vous dit comment camoufler ces vilains défauts et faire disparaître fissa les complexes qui nous minent le moral.

Défaut n° 1: J’ai les cheveux fins

Etat des lieux : Vos cheveux sont fins et plats. Ils manquent de matière. Cerise sur le gâteau, les pointes sont affaiblies et leur donnent un aspect filasse franchement pas glamour.

Le truc pour faire disparaître votre complexe : Le volume
L’idée pour donner une impression de matière à nos cheveux ? Jouer à fond sur le volume. Pour cela, on opte pour un shampoing volumateur qui va donner du corps et de la matière aux cheveux.  On applique ensuite une noix de mousse volumatrice ou texturante et on les sèche, la tête en bas, en décollant les racines avec les doigts.  Pour que le volume tienne un max, on peut aussi crêper légèrement la racine, en lissant le reste des cheveux avec une brosse plate. Crinière de lionne assurée.

Photo : Sarah Jessica Parker / Abaca

Défaut n°2 : J’ai un nez affreux


Etat des lieux : Trop gros façon patate, trop crochu genre bec d’oiseau ou encore trop fin : les complexes en matière de nez sont légion. Mais que Glamour soit loué, complexer sur son nez, ça n’est pas une fatalité…

Le truc pour faire disparaître votre complexe : L’anticerne
Camoufler en un clin d’œil les défauts de notre nez sans passer par la case bistouri, c’est possible. Pour cela, on joue la carte du make-up intelligent et on s’offre 2 anticernes : un clair et un plus foncé. On dépose quelques touches de la teinte plus foncée sur la partie que l’on veut camoufler (la pointe pour un nez trop long, les ailes pour un nez trop gros…) et un soupçon de la teinte claire sur les autres parties. Un jeu d’ombres et de lumière parfait pour redonner de l’équilibre à notre visage.

Défaut n°3 : J’ai une bouche trop fine

Etat des lieux : Vos lèvres sont trop minces et vous avez l’impression de ne pas avoir de bouche. D’ailleurs, vous ne vous maquillez presque jamais les lèvres. Celles pulpeuses d’Angelina Jolie et de Scarlett Johansson sont votre beauty fantasme…


Le truc pour faire disparaître votre complexe : le crayon à lèvres chair.
Lorsque l’on a des lèvres fines, il ne faut pas hésiter à jouer la carte du make-up glamour. La pire des erreurs est de ne pas se maquiller ! Pour bien faire, on commence par dessiner les contours de ses lèvres au crayon chair, en ourlant l'extérieur pour rendre la bouche plus charnue. Pour un effet vraiment glam, on applique ensuite une couche de rouge à lèvres au pinceau et on termine par une touche de gloss en top coat, en insistant sur le cœur des lèvres pour leur donner un max de volume.

Défaut n°4 : J’ai des boutons
 

Etat des lieux : L’adolescence semble loin et pourtant les dégâts sont là : vous avez de l’acné sur le visage, notamment au niveau du menton et de la mâchoire inférieure. Vous pouvez même en avoir sur le décolleté, le haut des bras et du dos. Un calvaire réservé au moins de 20 ans, non ?

Le truc pour faire disparaître votre complexe : Le stick correcteur + la poudre
Autour de 30 ans, les problèmes d’acné peuvent refaire surface. En cause : l’arrêt de la pilule, le stress ou un petit dérèglement hormonal. Pour bien faire, on n’hésite pas à consulter son dermato histoire de faire un petit bilan et de repartir avec une ordonnance de soins adaptés. Question camouflage, on opte pour un stick correcteur teinté qu’on applique directement sur le bouton pour le camoufler tout en le desséchant. On termine par un voile de poudre libre sur le visage pour unifier le teint et le tour est joué.

 


Défaut n°5 : J’ai une culotte de cheval

Etat des lieux : Pas franchement très sexy, votre culotte de cheval vous gâche la vie et vous avez beau tout faire pour la faire disparaître, même les séances de sport (acharnées) n’y font rien. Pour la cacher, vous préférez donc les pulls longs et difformes à toutes les tenues glamour. Halte là.

Le truc pour faire disparaître votre complexe : Les tenues non moulantes
Une règle d’or pour gommer cette vilaine culotte de cheval : ne jamais porter de vêtements qui boudinent le haut des cuisses. Pour la dissimuler sans se prendre la tête, on préfère un pantalon à pinces, un jean coupe droite, une jolie tunique, une jupe ballon ou une robe fluide.  On opte pour des coupes très structurées et on bannit définitivement la ceinture portée sur le bas des hanches. On préfère celle très fine ajustée à la taille. Hyper sexy.

LIRE LA SUITE
Quitterie Pasquesoone
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.