• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Toutes tarées du néo-carré
1 /8

Toutes tarées du néo-carré

Vue cette saison sur plein d’actrices et de tops (Edie Campbell en tête), cette petite coupe effilochée a tout pour plaire. On vous dit pourquoi et comment l’adopter.

Pourquoi on l

Pourquoi on l'aime ? Parce qu’elle a autant de style qu’une paire de Gucci m

Cette coupe a les qualités d’un wob (wavy bob), ce carré ondulé qui cartonne depuis plusieurs saisons, avec un bonus d’attitude. "Il y a quelque chose de déstructuré, à la Patti Smith, qui apporte une note rock", commente la hair stylist Marisol (Marisol.com). "Tout tient dans cette frange presque DIY et cette allure fin 70’s début des 80’s", commente la coiffeuse Delphine Courteille (Delphinecourteille.com).

Parce qu’elle est facile à vivre

Parce qu’elle est facile à vivre

Avec cette coupe, on a tous les avantages d’une frange, sans les inconvénients. Elle "s’ouvre" sur le front ? C’est joli. Elle est un peu longue, on a trop chaud, on s’est lassée ? Comme elle est fine et irrégulière, il suffit de la pousser sur les côtés. Quand on a envie d’avoir le visage dégagé, il y a suffisamment de longueur pour se faire une petite queue-de-cheval. Et le jour où on décide de changer de tête, la repousse est totalement indolore.

...y compris aux cheveux wavy, fins (hello la petite tête ébouriffée), ... "Celles qui ont la crinière vraiment indisciplinée pourront faire réaliser un lissage à la kératine juste sur la frange", précise Delphine Courteille. Seuls cas où cette coupe n’est pas recommandée : si on a les cheveux très frisés (à moins d’en passer par un vrai défrisage) ou qu’on se trouve le visage trop long (ce que la coupe pourrait accentuer).

Ce qu

Ce qu'il faut demander chez le coiffeur

 Des longueurs sur les épaules, avec des pointes légèrement dégradées, éventuellement (en fonction de l’épaisseur) à peine effilées, et une frange légère, longue, effilochée, qui vient mordiller les pommettes sur les côtés. Pour garder les proportions, prévoir une visite au salon tous les deux-trois mois. Côté couleur, pour éviter l’effet casque, on casse l’uniformité avec des pointes un peu plus claires ou un léger ombré. "Si on a les cheveux très fins, on peut aussi foncer à peine les racines pour donner une illusion de profondeur", ajoute Marisol.

Si on a les cheveux fins à normaux

Si on a les cheveux fins à normaux

Sur cheveux mouillés après le shampooing, on applique une mousse gainante ou un spray volume et, " dans l’idéal, on laisse sécher à l’air libre pour que la matière soit naturellement texturisée", conseille Marisol. S’il fait froid ou que les cheveux sont très fins, on sèche "en veillant à bouger la tête dans tous les sens pour apporter du mouvement."

Si on a les cheveux épais ou qu’ils ont tendance à frisotter...

Si on a les cheveux épais ou qu’ils ont tendance à frisotter...

...après le shampooing (de préférence le soir pour avoir moins de volume au réveil), "on pré-sèche à moitié, on applique une crème nourrissante ou un sérum à la kératine en twistant les mèches avec les doigts et on laisse sécher naturellement, recommande Delphine Courteille. Une fois les cheveux secs, on peut, si besoin, faire un Brushing rapide sur la frange, les mèches du dessus et autour du visage."

Le conseil ultime

Le conseil ultime

Quelle que soit sa nature de cheveux, on ne brosse pas au quotidien, on se contente d’utiliser un démêloir avant le shampooing et, le matin, on se coiffe aux doigts.

Alice Elia
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.