• glamour-snippet-ysl-blackopium
  • Fashion Week Glamour

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
joursheuresminutessecondesdécouvrir
joursheuresminutessecondesdécouvrir

Coloration : quelles tendances pour le printemps 2016 ?

Le blond platine ou blond froid Le ton sur ton Le bleu nuit Le roux vénitien 5

Blond platine, roux ou balayage, quelles sont les tendances coloration du moment ? Les professionnels de la coiffure, Christophe-Nicolas Biot et Christophe Robin, nous livrent leurs conseils. Reste à choisir celle qui vous ressemble.

LIRE LA SUITE
1 /5

Le blond platine ou blond froid

Le blond platine ou blond froid

Le blond est la couleur la plus prisée cette saison. Mais attention, on ne mise pas sur un blond bébé ou un blond miel. Non ! En 2016, on veut du blond platine ou un blond froid.
"On a aperçu ce type de couleurs sur les podiums et sur des personnalités comme Kylie et Kendall Jenner, explique Christophe-Nicolas Biot. Non seulement, c'est très tendance mais cela permet aussi d’éclaircir le teint et parfois même de contraster avec sa couleur de peau". Vous l’aurez compris, ce type de colorations n’est pas uniquement destiné aux blondes naturelles. Les brunes au teint légèrement hâlé peuvent l’adopter.
Seule contrainte : cette couleur nécessite une décoloration et un entretien de chaque instant par la suite.

2 /5

Le ton sur ton

Le ton sur ton

Vous trouvez que les balayages ne sont pas naturels mais vous aimez quand même le principe ? Cette nouvelle technique de coloration est faite pour vous. Elle met l’accent sur des reflets subtils pour offrir un rendu très doux. Cela se voit sans se voir.
"On obtient cet effet en estompant la coloration dans les longueurs et les pointes, le résultat est beaucoup moins fort qu’un balayage classique, c’est ultra naturel et les stars ne jurent que par ça, confie Christophe-Nicolas Biot. De plus, cette coloration peut être portée par tout le monde et elle apporte beaucoup de luminosité au teint".
Très technique, cette couleur est à faire en salon obligatoirement.

3 /5

Le bleu nuit

Le bleu nuit

Pour Christophe Robin, artisan coloriste, la tendance majeure est la singularité. On peut se permettre toutes les audaces : c'est tendance. Bleu, vert, violet... Tu es permis à condition d'entretenir ses cheveux avec une bonne dose de soin. 
"Aujourd'hui, plus que jamais, les femmes recherchent  quelque chose qui reflète leur vraie personnalité. Bref, une coloration que personne d'autre ne pourrait avoir. Si vous voulez craquer pour du bleu, c'est possible ! Le tout c'est de s'approprier sa coloration."

4 /5

Le roux vénitien

Le roux vénitien

Pour Christophe-Nicolas Biot, "le roux est un intemporel. En été on opte pour une version plus douce, aux reflets or ou cuivre façon blond vénitien. Cette couleur permet d’éclaircir le teint et de rayonner toute la saison estivale." On évite donc le roux flamboyant qui est beaucoup trop intense pour la saison. On se garde ça sous le coude pour l’hiver prochain.
Le roux reste toutefois la coloration la plus difficile à entretenir. Si vous n'êtes pas du genre à faire des soins tous les deux jours, oubliez.

5 /5

Le poivre et sel ou le gris

Le poivre et sel ou le gris

Que vous soyez jeune ou plus agée, cette coloration très spéciale est ultra tendance. Si, si, on vous promet ! C'est même Christophe Robin qui nous l'assure : "C'est l'idéal pour celles qui veulent cacher leurs premiers cheveux blancs ou pour innover tout en gardant un effet naturel. Cette couleur peut convenir à toutes les carnations mais elle nécessitera obligatoirement une décoloration". Le plus dur sera d'assumer.

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.