• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Coloration : quelles sont les tendances de l'automne ?

Le bronde Le brun glacé : c Le tie and dye : c Le gris fort : c 8

Peut-on encore se faire un tie-dye ? Le bronde est-il toujours d’actualité ? Voici comment se colorer les cheveux pour être tendance cet automne 2015.

LIRE LA SUITE
1 /8

Le bronde

Le bronde

Cet hiver, le bronde s’impose et devient une référence couleur. Pour Frédéric Mennetrier (coloriste) et son équipe de L’Atelier Blanc, "les femmes d'aujourd'hui ont un désir très fort d'avoir les cheveux plus clairs. En adoptant le bronde, elles se reconnaissent, en assumant cette base foncée" explique-t-il. L’entretien n'exige pas de retouche toutes les 3 semaines, à l'inverse des balayages. Le bronde est un compromis entre deux couleurs et un gain de temps (et d'argent). 

Je le fais où : il est toujours possible de réaliser soi-même ce genre de coloration. Mais le résultat ne sera jamais comparable à un travail réalisé en salon car le bronde demande de maitriser plusieurs techniques. Le travail peut s’avérer trop subtil pour des non-professionnels. 

2 /8

Le brun glacé : c'est in

Le brun glacé : c

C’est en réalité un faux noir, à la définition brillante. Il s’adresse principalement aux femmes dont la base de cheveux est foncée. Mais rien n'empêche une blonde ou une rousse de sauter le pas car cette couleur se travaille en nuances subtiles et "invisibles" de châtain. Comme l’explique Anthony, coloriste chez David Mallett"on fait croire au naturel, alors qu’il y a tout un travail derrière, afin de mettre en valeur les nuances de couleurs". Avec cette technique, on revient aux fondamentaux de la coloration. 

Je le fais où : à la maison, avec l'aide d'un kit comme le Prodigy Brunes / Noires L'Oréal Paris, mais le résultat avec les effets sera plus travaillé dans un salon.

3 /8

Le tie and dye : c'est out !

Le tie and dye : c

La tendance du tie and dye arrive en bout de course. Après avoir fleuri sur toutes les têtes (ou presque) ces dernières années, elle est désormais jugée trop superficielle. Cette saison, c'est le grand retour du naturel. Les coloristes de David Mallett préfèrent désormais "prendre une base et sublimer le cheveu dans sa couleur et sa texture"  comme le précise Anthony, plutôt que de travailler dans la superficialité. Les coloristes optent pour du travail tout en uniformité et surtout en transparence.

4 /8

Le gris fort : c'est in

Le gris fort : c

Le gris fort, c'est un gris souris qui s'inscrit comme la suite évolutive des colorations pastels comme le rose. Cette saison, il perdure et s'inscrit comme une teinte importante dont le message est très subtil. Adopter ce gris qui est presque exagéré et soutenu, c'est faire une place à cette teinte un peu tabou, dans le monde de la coloration. Attention toutefois, pour porter du gris il faut soumettre sa chevelure à une décoloration très forte. Le cheveu doit être le plus blanc possible, afin d'éviter que le résultat ne tourne au vert. 

Je le fais où : pour éviter les mauvaises surprises, on prend rendez-vous chez son coiffeur !

5 /8

Les pastels : c'est out !

Les pastels : c

Les tendances pastels arrivent à échéance cet hiver. Après les avoir déclinées à toutes les sauces ces dernières saisons, avec le rainbow hair notamment, on se lasse de ces jeux de couleurs. Mais si vraiment vous voulez tenter l'expérience de la coloration pastelFrédéric Mennetrier conseille "d'opter pour une couleur très délavée dans des tons d'émeraude, ou de beige" . 

Je le fais où : comme pour les colorations grises, il faut que la base soit platine. On préfère donc son coiffeur à un kit do it yourself.

6 /8

Le roux flamboyant : c'est in

Le roux flamboyant : c

Très en vogue sur tapis rouge, le roux persiste et signe cette saison. Mais attention, le crédo d'Anthony, coloriste chez David Mallett, c'est de ne pas dénaturer la base des cheveux. Le travail consiste à sublimer les reflets car "la couleur s'adaptera aux cheveux". Pour se donner une idée, on s'inspire de Julianne Moore et sa base très cendrée. Pour les plus audacieuses, on va plus loin en essayant un roux très rouge. Ça flashe, et le résultat est très couture.

Je le fais où : pour partir sur une bonne base, on fait faire sa première couleur par un professionnel. Et on l'entretien soi-même à la maison, mais faites énormément de soins car le roux est une couleur difficile à entretenir.

7 /8

Le strawberry blonde : c'est in

Le strawberry blonde : c

Ce blond vénitien rosé est la it-couleur de l’hiver. Il se présente comme une teinte alternative au blond et au roux classiques. Il permet, à celles qui le souhaitent, de changer leur histoire capillaire, le temps d'une saison. "Cette coloration n’est pas très engageante sur la durée" précise Frederic Mennetrier, car il est tout à fait possible de retrouver son blond (ou son roux) naturel, en une visite chez son coiffeur. Le strawberry blonde, c'est avant tout une histoire de gloss et non de couleur pure et dure. On aime sa teinte hivernale, qui apporte de la luminosité et des reflets cuivrés aux cheveux, quand on en manque parfois à cette période.

Je le fais où : chez un professionnel, car il faut travailler sur beaucoup de nuances. Ce qui peut s'avérer compliqué pour chacune d'entre nous.

8 /8

Le blond platine : c'est in

Le blond platine : c

On apprécie les contrastes que dégagent cette teinte, à mi-chemin entre femme fatale, ou au contraire très baby-doll. Mais cette saison, on préfère le blond platine. Alors avis à toutes les brunes qui voudraient sauter le pas, il va falloir entretenir les racines ! Si vous n'avez pas le temps de rendre visite à votre coiffeur, tous les mois, optez pour le bronde et ses racines apparentes. 

Je le fais où : chez un coloriste surtout si vous n'avez pas une base claire car il va falloir décolorer le cheveu pour qu'il se rapproche le plus possible d'une nuance de blanc.

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.