• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Coloration : blondir sans cramer

Illuminer oui, péroxyder non Eviter de passer à l’orange Compenser avec un maximum de soins Blondir sans cramer, les bons produits 8

Sur le principe, le «?beach blonde?», on adore. Mais pour ne pas risquer les reflets orange et l’effet botte de foin, mieux vaut y aller doucement... Voici la marche à suivre.

LIRE LA SUITE
1 /8

Illuminer oui, péroxyder non

Illuminer oui, péroxyder non

Rien de plus joli qu’un cheveu brillant, naturellement éclairci au soleil de l’été. Pour donner un coup de pouce à la nature, deux options :
1/ Demander à son coloriste, en salon, de réaliser une "amorce", c’est-à-dire d’oxyder légèrement les mèches de recouvrement pour déclencher le processus d’éclaircissement et laisser le soleil faire le reste.
2/ Miser, à la maison, sur un produit blondissant. Plus safe que l’eau oxygénée, il s’applique en malaxant bien chaque mèche (avec des gants), des pointes vers les racines, afin de créer un fondu sans démarcation. Le tip zéro faute ? Relever toutes les mèches de surface en une demi-queue et appliquer le produit uniquement sur cette zone.

2 /8

Eviter de passer à l’orange

Eviter de passer à l’orange

La hantise des adeptes du bleach estival ? Les reflets roux façon queue de vache. Pour s’en prémunir, prudence. Sachant que les produits DIY éclaircissent de deux tons maximum, si on est naturellement blond foncé ou châtain clair, on a des chances de rester bloquée au miel voire à l’orangé. Seule solution pour la jouer "bronde" : se faire réinjecter, en salon, des pigments bronze et des reflets froids.

3 /8

Compenser avec un maximum de soins

Compenser avec un maximum de soins

Toute oxydation ouvre les écailles et rend la fibre poreuse et rêche. Ce phénomène est accentué par le vent, la mer et le soleil. La bonne routine pour garder une fibre souple et brillante ? A la plage, appliquer une huile protectrice aussi souvent que possible. Et le soir, après le shampooing, utiliser un masque réparateur. En joker, pour un bonus de lumière, on pschitte du vinaigre de brillance spécial cheveux clairs.

Merci à Rodolphe, fondateur du salon Coloré par Rodolphe, et à Denis Do Amaral, coiffeur expert L’Oréal Professionnel.

4 /8

Blondir sans cramer, les bons produits

Blondir sans cramer, les bons produits

Huile d’Eté Protectrice, René Furterer, 13,90 €.

5 /8

Blondir sans cramer, les bons produits

Blondir sans cramer, les bons produits

Gelée Fondante Eclaircissante Effet Soleil Ciblé, Dessange, 10,55 €.

6 /8

Blondir sans cramer, les bons produits

Blondir sans cramer, les bons produits

Lotion de Finition Eclat Blond au Vinaigre de Fruits, Christophe Robin, 36 €.

7 /8

Blondir sans cramer, les bons produits

Blondir sans cramer, les bons produits

Soin Neutralisant Anti-reflets Orange, Garnier, 10,90 €.

8 /8

Blondir sans cramer, les bons produits

Blondir sans cramer, les bons produits

Masque Intensif Eclaircissant Go Blonder, John Frieda, 8,90 €.

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.