• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Cheveux : l'effet racines, glamour ou pas ?

Les racines de Gwyneth Paltrow Les racines de Beyonce Les racines de Julianne Hough Les racines de Rita Ora 12

Depuis quelques semaines, les crinières blondes célèbres affichent des racines foncées très apparentes. Alors, nouveau style à adopter ou tendance à éviter ? Fabien Provost, directeur artistique Franck Provost, nous donne son avis, et ses conseils pour un effet racine réussi.

LIRE LA SUITE
1 /12

Les racines de Gwyneth Paltrow

Les racines de Gwyneth Paltrow

L'effet racines chez Gwyneth Paltrow est très léger. Merci à sa base blonde naturelle et à ses longueurs bien brillantes qui floutent la démarcation.

L'avis de Fabien Provost : "Les racines de Gwyneth Paltrow sont discrètes dans la mesure où sa base est déjà blonde. Plus qu’un effet de style, elles sont liées à la repousse du cheveu, mais elles ne gâchent en rien son beau blond".

2 /12

Les racines de Beyonce

Les racines de Beyonce

Beyoncé a zappé son dernier rendez-vous chez le coiffeur. Ses racines noires dépassent le centimètre et la raie au milieu n'arrange rien.

L'avis de Fabien Provost : "Les longueurs de Beyoncé, par effet de contraste, apparaissent très lumineuses et éclairent le visage. La raie au milieu et la chevelure très lisse ont tendance à accentuer et à mettre en avant les racines, qui devraient s’harmoniser avec les longueurs et le reste de la coupe. Pour cela, la star devrait miser sur de belles ondulations".

3 /12

Les racines de Julianne Hough

Les racines de Julianne Hough

Les racines de Julianne Hough ne sont pas trop foncées par rapport à sa base. Elles ont simplement la couleur de ses sourcils. Résultat : ce n'est pas choquant.

L'avis de Fabien Provost : "Les racines de Julianne Hough apportent du relief et de la profondeur à la coupe. Les longueurs, très claires, créent un joli contraste tout en douceur. Le résultat est plutôt réussi !"

4 /12

Les racines de Rita Ora

Les racines de Rita Ora

Rita Ora assume pleinement l'effet racines et jongle entre une base très noire et les longueurs d'un blond très pâle.

L'avis de Fabien Provost : "La personnalité de Rita Ora et son style affirmé justifient sûrement sa prise de position capillaire. Elle joue la carte de l’excentricité avec des racines noires qui contrastent fortement avec son blond platine. En apportant du volume au niveau des racines, la chanteuse ne cherche pas à cacher mais à souligner ses racines".

5 /12

Les racines de Kirsten Dunst

Les racines de Kirsten Dunst

Alerte ! Alerte ! Entre son brushing qui manque de volume et ses racines très foncées et très larges, Kisten passe par un très mauvais moment capillaire.

L'avis de Fabien Provost : "Le contraste est trop important. En créant du volume, les mèches se soulèveraient et les racines s'estomperaient. La raie sur le côté est une très bonne idée".

6 /12

Les racines de Elle Fanning

Les racines de Elle Fanning

Les cheveux et le teint très clairs d'Elle Fanning font davantage ressortir ses racines. Mais ce qui nous choque réellement, ce ne sont pas ses cheveux, mais bien ce trait d'eye-liner rose fluo qui n'a strictement rien à voir avec le reste du make-up. Etrange.

L'avis de Fabien Provost : "Ici, l’effet racine est lié à la repousse du cheveu, cela se voit et le rendu n’est pas joli. Pour camoufler cela, je lui conseillerais de les crêper légèrement pour apporter du mouvement et de tracer une raie plus floue".

7 /12

Les racines de Chelsea Kane

Les racines de Chelsea Kane

L'effet racines de Chelsea Kane apporte un côté rock à la coupe et lui apporte du relief. Bien joué !

L'avis de Fabien Provost : "Les racines de Chelsea Kane sont marquées, mais restent fondues dans la chevelure. La raie sur le côté, floue et légèrement asymétrique, estompe l’effet racines qui se fond discrètement sous quelques mèches balayées de côté".

8 /12

Les racines de Gabriella Wilde

Les racines de Gabriella Wilde

L'effet racines de Gabriella Wilde ne se fond pas du tout avec le reste de la chevelure. Un rendez-vous chez son coloriste s'impose !

L'avis de Fabien Provost : "Les racines sont irrégulières et trop marquées par l’effet de mèches très fines qui donnent un côté zébré à la couleur. C’est dommage car elle a une belle base. Je conseillerais à Gabriella Wilde de cacher ses racines avec quelques retouches ou une légère coloration. A défaut, un joli serre-tête ou encore un bandeau accompagnerait très bien sa longue chevelure blonde. L’accessoire parfait pour cacher discrètement ses racines".

9 /12

Les racines de Taylor Momsen

Les racines de Taylor Momsen

Certes, les racines de Taylor Momsen sont particulièrement visibles, mais ça irait presque bien avec son style global.

L'avis de Fabien Provost : "Avec un blond aussi platine, il est difficile d’avoir de jolies racines. Elles sont trop marquées et virent presque vers le gris. Je préconiserais une coloration pour estomper l’effet racine, ou alors un apport de volume pour le flouter. Je conseillerais à Taylor Momsen également de prendre un peu plus soin de ses cheveux".

10 /12

Les racines d'Heidi Klum

Les racines d

Heidi Klum va devoir très vite faire une retouche de couleur. Mais pour le moment, ça passe juste, juste.

L'avis de Fabien Provost : "Les racines d'Heidi Klum, légèrement marquées, se marient bien avec le reste de la chevelure. Elles apportent plus de profondeur et la démarcation n’est pas trop importante".

11 /12

Les racines de Kate Hudson

Les racines de Kate Hudson

Kate Hudson a eu la bonne idée d'apporter du volume à ses racines. Cela les camoufle légèrement. Mais nous ne sommes pas dupes !

L'avis de Fabien Provost : "Ce blond doré, effet sunshine, s’accorde bien avec les racines qui se fondent de manière harmonieuse. La raie en zigzag de Kate Hudson tend à camoufler les racines. Peu importe qu’elles soient plus sombres, elles se verront moins avec un tracé flou".

12 /12

Les racines de Rose McGowan

Les racines de Rose McGowan

Opter pour un chignon uniquement bombé sur le dessus de la chevelure, pourquoi pas. Mais avec ce type de coiffure, il est préférable d'avoir une couleur parfaite.

L'avis de Fabien Provost : "Le contraste entre les racines très noires et le blond presque jaune est trop marqué, cela manque de subtilité et de fondu. Le crêpage et la coque estompent un peu l’effet racines. Pour conserver le côté rock de son coiffage, je conseillerais à Rose McGowan une coiffure plus floue pour atténuer ce côté racines apparentes". 

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.