• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Les 10 commandements de la fille bien colorée

rihanna

Aujourd'hui, on se colore comme on achète une paire de chaussures. Mais pour que le résultat soit au top, il y a des règles à suivre. Voici lesquelles.

Faites un test d'allergie
Si c'est votre première fois, si vous décidez de changer de produit de coloration, vous devez faire une touche de test permettant de déterminer si vous êtes allergique ou non. Il s'agit simplement d'appliquer un point de produit dans la nuque. Si ça gratte et que ça devient rouge, ne l'utilisez surtout par sur toute la chevelure. Sinon, vous pouvez y aller sans problème.


Lisez les notices, suivez les conseils de votre coiffeur
Certes la coloration s'est démocratisée, mais ce n'est pas une raison pour faire n'importe quoi. Pour les colorations à domicile, lisez bien le mode d'emploi fourni avec votre colo. Utilisez aussi les outils fournis. Idem, en salon, écoutez ce que vous conseil votre coiffeur. Cela pourrait bien vous éviter le pire.
 

Choisissez bien votre couleur
Pour une première coloration, évitez les choses trop extrêmes. Vous êtes blonde ? Ne passez pas tout de suite au noir corbeaux et inversement. Pour bien choisir votre couleur, prenez plusieurs choses en compte : la couleur de votre peau, celle de vos yeux et de vos sourcils. L'idée est de garder une certaines harmonie. Après, si vous voulez avoir les cheveux roses, c'est une autre histoire. Mais en général, si vous avez peur de vous tromper, choisissez une coloration ton sur ton.

Gardez les cheveux (un peu) sales
Le jour J, évitez de vous laver les cheveux. En règle générale, on recommande de ne pas se laver les cheveux dans les 12 heures précédant la coloration. Et pour cause : cela aide le colorant à mieux s'imprégner dans le cheveux. Et puis le sébum protège votre cuir chevelu de cette agression. Attention, ce n'est pas une raison pour ne pas se laver les cheveux pendant 2 semaines. Avoir les cheveux trop sales, ce n'est pas bon non plus.


Les mèches, ça se fond !
Si vous optez pour des mèches ou un balayage, n'oubliez pas cet adage que nous souhaitons faire entrer dans la culture littéraire française : les mèches se fondent dans la couleur naturelle pour la mettre en valeur. Être zébrée, c'est laid. Du coup, on oublie les mèches blondes sur une chevelure noire et on fond ses mèches dans la couleur. Vu ?


Malaxez vos tifs
Si vous faites votre couleur vous-même, à la maison, n'oubliez pas de travailler la couleur. Pour cela, malaxez vos longueurs. L'idée est d'aider le produit à bien se fixer dans les cheveux.
 

Zappez les tâches
Pour éviter de vous retrouver avec des tâches de coloration sur le crâne ou sur le front, n'oubliez pas d'émulsionner votre couleur avec de l'eau fraîche. Si vous avez quand même des tâches, nous avons une astuce. Prenez des cendres (de cigarette, même si fumer, c'est mal. Ou de votre cheminée... Ce qui est moins pratique en été) sur un mouchoir en papier humide et frottez. Ce gommage home made est ultra puissant et vous assure une disparition des tâches immédiate. Mais ça peut faire un peu mal.

Laissez votre duvet vierge
On a toutes de petits cheveux sur le contour du visage (front, nuque, autour des oreilles...). Il vaut mieux éviter de les colorer, surtout si vous optez pour une coloration plus foncée que votre couleur naturelle. Si vous avez débordé, enlevez le colorant avec un coton imbibé de démaquillant pour les yeux.


Entretenez votre couleur
Une fois colorée, vous ne pouvez pas relâcher vos efforts pour autant. Il faut entretenir la couleur. Shampooing pour cheveux colorés, après-shampooings et masques ne sont pas en option. Cela permet à la couleur de durer plus longtemps et d'être tout simplement plus belle. Si vous ne vous sentez pas de vous tenir à une telle rigueur de soin, il y a une couleur à fuir à tout prix : le roux. C'est ce qu'il y a de plus dur à entretenir.


Faites confiance aux pros
En cas de doute, référez-vous à un coiffeur. Et pas à votre copine Charlotte qui se colore depuis qu'elle a 16 ans et qui vous assure être la meilleure en la matière. Le coiffeur sait forcément ce qu'il fait et saura vous conseiller. Pour votre première coloration, mieux vaut lui demander conseil. Si vous vous ratez, lui saura aussi vous rattraper. Et si lui rate, vous serez en droit d'exiger un rattrapage gratuit.
 

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.