• glamour-snippet-ysl-blackopium
  • Fashion Week Glamour

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
joursheuresminutessecondesdécouvrir
joursheuresminutessecondesdécouvrir
Inboard

Comment sublimer vos cheveux bouclés ?

Comment sublimer vos cheveux bouclés ?

En France, 47 % des femmes ont les cheveux frisés. Si ! Mais, par manque de temps ou faute de savoir s’en occuper, beaucoup les attachent, les lissent ou les subissent en silence. On vous dit comment les apprivoiser.

Sur les podiums ce printemps, c’était le raz-de-marée. De l’omniprésente Mica à la métisse Lineisy  Montero, en passant par la rousse Natalie Westling, les tops du moment ont toutes les cheveux  bouclés. Raison de plus pour (enfin) apprendre à s’occuper des siens. Voire mettre fin à des années de lissage acharné. Voici les cinq règles à connaître pour qu’une fois pour toutes la boucle soit bouclée.

Bannir la brosse

C’est le B.A.-ba. Sinon ? On crée une matière mousseuse qui fait rarement l’unanimité. "Le seul moment où on peut brosser, c’est pour démêler avant le shampooing", précise Nicolas Guillouet, coiffeur expert Kérastase. Au quotidien, pour redonner un peu de gonflant, on peut se servir (avec précaution) d’un peigne afro, de préférence avec des dents de hauteurs différentes, ou carrément se coiffer aux doigts.

Connaître les bons gestes soin

Les cheveux bouclés sont par nature plus secs, plus ternes et plus emmêlés. Pour les faire briller et éliminer les frisottis, outre une routine de soins nourrissante, on adopte le geste recommandé par Nicolas Guillouet : sur cheveux bien essorés, appliquer son soin (low poo, conditioner ou masque), puis diviser la chevelure en quatre et torsader puis retorsader chaque mèche en malaxant bien pour refermer les écailles. Brillance et soyeux assurés. Et pour dompter une crinière XXL ou très frisée, on prend soin, comme le conseille le hairstylist Damien Boissinot, de ne pas rincer à 100 % pour limiter le volume.

Trouver son allié coiffage

"Contrairement aux autres, les cheveux bouclés ne peuvent se passer de coiffant", reconnaît Damien Boissinot. "Trouver le bon produit, ça change la vie !", renchérit la coiffeuse Marisol (Studiomarisol.com). De fait, appliqué sur cheveux essorés après le shampooing, un bon coiffant définit les boucles, limite l’aspect mousseux, apporte de la tenue et/ou de la légèreté. "Pour schématiser, les mousses sont idéales pour les cheveux fins à moyens, wavy ou légèrement bouclés, les crèmes fonctionnent bien sur les crinières épaisses et/ou les boucles serrées, et les sprays sont parfaits pour donner du ressort à tout type de boucle", détaille Laurent Philippon de Bumble and bumble.

Maîtriser l’art du séchage

Idéalement, à moins d’avoir les cheveux fins, on évite le sèche-cheveux. D’ailleurs, plus les cheveux sont épais et frisés, moins il faut sécher. Ça distend les boucles, encourage les frisottis, fait mousser et la chaleur abîme des longueurs souvent déjà fragiles. Problème : il fait froid, on n’est pas toujours très présentable les cheveux mouillés et une chevelure bouclée peut mettre une éternité à sécher… Dans ce cas, on peut recourir au sèche-cheveux à condition de le munir d’un diffuseur, pour éviter de casser la boucle. Au préalable, pour limiter le temps de séchage, on veille à sur-essorer les cheveux avec une serviette bien sèche (voire deux). On règle la chaleur et la puissance sur un niveau modéré. Et on sèche en plaçant le diffuseur près du crâne. En cas de cheveux très épais, on adopte l’astuce de Laurent Philippon : faire quelques grosses nattes rapides, qu’on ne sèche qu’à moitié, pour mieux laisser ensuite les boucles se former.

Savoir gérer le jour d’après

A moins de faire un shampooing quotidien, le problème du recoiffage se pose chaque matin. Au rang des problèmes les plus fréquents : des boucles qui manquent de ressort. Pour ça, une seule solution : réhumidifier avec un vaporisateur ou un spray spécial boucles et enrouler quelques mèches autour de l’index pour redonner du tonus. En cas de boucles filasses, très "séparées" les unes des autres, on peigne aux doigts, on réhumidifie et on applique éventuellement un peu de coiffant. Ou alors, s’il est récurrent, on anticipe le problème en brossant (exception !) les boucles la veille pour qu’elles puissent se reformer pendant la nuit. Enfin, si on manque de volume près du crâne, on resèche les cheveux humidifiés la tête en bas et on vaporise un peu de shampooing sec sur les racines.

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.