Le squelette d'homme le plus ancien retrouvé en Angleterre était Noir

Le mercredi 7 février 2018, des scientifiques anglais ont fait part d'une nouvelle surprenante sur l'histoire de leur pays : le squelette de l’Homme le plus ancien retrouvé sur le sol du Royaume-Uni était Noir.

Des yeux bleus, des cheveux bouclés, la peau noire… Non, ce n’est pas Michael Ealy, mais l’ancêtre des Britanniques. Du moins, c’est ce qu’ont révélé les résultats de l’ADN du squelette le plus vieux de l’Angleterre.

"Cheddar Man", nom du squelette d'homme le plus ancien de l'Angleterre, a été découvert en 1903, dans la grotte Gough, située près du village Cheddar à Somerset, dans le Sud-Ouest de l’Angleterre. Les scientifiques de l’University College London (UCL), et du musée d’histoire naturelle de Londres, ont démontré que le bonhomme a vécu il y a 10 000 ans, en pleine période mésolithique, au milieu de l’âge de pierre.  

Après avoir rassemblé le squelette, puis analysé ses os, l'équipe de scientifiques a démontré qu'ils appartenaient à la population de l’Europe de l’Ouest. Des résultats étonnants, puisque cette population avait la peau noire. La peau blanche n'étant apparue seulement il y a 6 000 ans. Selon les auteurs de cette recherche, 10% de la population Britannique actuelle pourrait avoir pour ancêtre "Cheddar Man". Grâce à deux artistes néerlandais, les Britanniques peuvent maintenant voir à quoi ressemblait potentiellement leur ancêtre. Ils sont parvenus à reconstituer le buste du "Cheddar Man" avec une imprimante 3D.  Et voilà ce que ça donne.