Comment les it-girls affrontent le froid

Une fois encore, Kendall, Kaia ou encore Gigi montrent l'exemple à suivre quand l'hiver est déjà installé. Si pour nous le choix du vestiaire se fait plus périlleux en cas de températures négatives et que le système de couches nous fait de l'œil, il est encore possible de rester lookée sans être gelée.

Avec une veste duveteuse et jaune, comme Gigi Hadid

Gigi sait rayonner, même par temps maussade. Avec une veste en fausse fourrure jaune bouton d'or signée dRA, un label made in Los Angeles, elle illumine le pavé. La reine des tenues décontractées décomplexe même ses Timberland (issues d'une collab' avec Off-White) avec une paire de chaussettes vertes à dessins.

Avec un blouson en peau retournée, comme Kendall Jenner

Le secret de Kendall pour twister ses tenues tout en les réchauffant ? Le hoodie. Sous un blazer à larges épaules, un manteau d'homme en tissu masculin ou un bombardier oversized en shearling... Les associations heureuses sont nombreuses. En gris chiné, anthracite ou bleu marine, cette pièce intemporelle en molleton qui allie confort et attitude ne demande qu'à être upgradée.

Avec un manteau oversized et des mulles à poils, comme Hailey Baldwin

Les chutes de températures n'effraient pas Hailey Baldwin, qui semble braver le froid sans mal, avec une paire de mulles à poils longs couleur rose chewing-gum, signée Gucci. À la fois peu conventionnel et résolument moderne, cet accessoire charismatique vient agayer les courtes journées d'hiver ainsi que son manteau XXL en poils de chameau et soie mélangée issu de la collection automne-hiver 2017 de Max Mara.

Avec un bonnet et une veste en cuir, comme Kaia Gerber

Kaia sait rester au chaud avec un look casual au confort sans égal. Habituée des podiums et coqueluche des créateurs, elle surfe sur la tendance logo avec un bonnet I love New York de la marque Supreme associé à un sweat-shirt olive façon peau de pêche et un pantalon de jogging de chez Adidas. Le bon twist : sa banane en cuir noir assortie à sa veste, portée en biais, bien au-dessus de la taille et juste en-dessous de la poitrine.

Avec un manteau en fausse fourrure, comme Bella Hadid

La top s’essaie aux teintes claires, faisant écho à la saison, avec pour pièce maîtresse ce manteau en faux vison plus vrai que nature signé Marei 1998, marque lancée par Maya Reik, une designer israélienne et autodidacte de seulement 19 ans. En dessous, une veste beige effet caméléon associée à un denim délavé et coupé bord franc. Côté accessoires, elle opte pour des boots aux talons architecturaux et une paire de lunettes de soleil de la marque Illesteva qu'elle ne quitte plus et qui insuffle un vent nineties à ses looks.