Les Français préfèrent se passer de sexe plutôt que de leur smartphone

Le 1er janvier 2018, Bouygues Telecom a dévoilé les résultats de son tout premier Observatoire des pratiques numériques, et une chose est sûre : les Français sont accros à leurs smartphones. 41% d’entre eux seraient même prêt à se passer de sexe, plutôt que de devoir se séparer de leur smartphone.

En juillet 2017, CSA Link et Bouygues Telecom ont réalisé un sondage sur 2206 Français afin de mieux cerner leur degré d'addiction aux smartphones. A choisir, ils sont 79% à préférer se passer d’alcool que de leur smartphone, et 65% à dire ciao au sport au profit du précieux objet. Conclusion : les Français ne sont pas prêts à lâcher leurs écrans. En tout cas pas pour le sexe… 41% des sondés déclarent même préférer s'en passer, plutôt que de devoir abandonner leur téléphone. Que voulez-vous, on a le sens des priorités en France !

Pourtant, une autre étude menée par Groupon et Harris Interactive révèle que 92% des Françaises aimeraient pratiquer une activité propice à la déconnexion. Des résultats contradictoires, ou bien la preuve que les Français se fichent royalement du sexe ? On vous laisse vous faire votre propre opinion. Quoi qu'il en soit, tout ça ne sent pas très bon pour la natalité.