• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Les 10 infos sexe du mois de juin

Le premier Festival du Film de Fesses à Paris Un lubrifiant au cannabis fort en THC Le vœu de chasteté de Rocco Siffredi pour le Mondial Le sexe, le foot et l 10

Rocco Siffredi qui fait vœu de chasteté, un lubrifiant au THC, l'avènement du "spornosexuel" et une émission de téléréalité pour devenir une pornstar : toute l'actu chaude est dans les news sexe du mois de juin !

LIRE LA SUITE
1 /10

Le premier Festival du Film de Fesses à Paris

Le premier Festival du Film de Fesses à Paris

Le cinéma le Nouveau Latina inaugure la première édition de son Festival du Film de Fesses, du 25 au 29 juin ! Au programme des festivités, en plus d'un teaser plein d'humour (à voir ci-dessous), une rétrospective des films sexy vintage du réalisateur français Jean Francois Davy (en plus de sa présence), auteur notamment de la trilogie érotico-comique Bananes mécaniques (1972), Prenez la queue comme tout le monde (1973) et Q (1974), mais aussi des "films des maisons closes", soit le porno authentique d'antan, des courts-métrages contemporains, et d'autres surprises ! Si la programmation complète n'est pas encore dévoilée, les fesses, elles, sont déjà à l'air...

Festival du Film de Fesses (FFF) au cinéma le Nouveau Latina, 20 Rue du Temple, 75004 Paris, du 25 au 29 juin 2014.

2 /10

Un lubrifiant au cannabis fort en THC

Un lubrifiant au cannabis fort en THC

"Le pouvoir d'une plante médicinale au bout de vos doigts…" Vegan, bio, sans gluten et sans paraben, Foria, le lubrifiant au cannabis médical made in California et à l'huile de coco, promet non seulement d'être 100% naturel et végétal mais surtout d'emmener les femmes au 7ème ciel, avec sa concentration en THC et autres cannabinoïdes présents dans sa composition. Directement appliqué en spray sur le vagin, le clitoris et les muqueuses, ce lubrifiant à l'essence de cannabis promet - témoignages à l'appui (voir la vidéo ci-dessous), d'incroyables et multiples orgasmes. En effet, pour Matthew Gerson, fondateur de la marque Foria, le cannabis est un "aphrodisiaque thérapeutique" peu connu : "Comme n’importe quel aphrodisiaque, le cannabis a de subtiles propriétés qui peuvent augmenter ou diminuer certaines qualités déjà présentes dans votre organisme." Si Gerson insiste et met l'accent sur "l'expérience unique", qui dépend de chaque femme, les sensations personnelles et le côté "relaxant" du lubrifiant, il y a un petit hic avant de pouvoir rendre notre vagin stone : Foria est seulement disponible pour les habitants de Californie, possédant une ordonnance de leur médecin. Bon, il faudra attendre un peu avant d'avoir le plaisir de goûter les pouvoirs de cette petite bouteille qui se vend 88 dollars ! (ou en mini format 5 doses à 25 dollars…)

--> http://foriapleasure.com/

 

3 /10

Le vœu de chasteté de Rocco Siffredi pour le Mondial

Le vœu de chasteté de Rocco Siffredi pour le Mondial

Rocco Siffredi a connu des orgasmes, mais il y en a un - collectif - qu'il n'oubliera jamais : la victoire de l'Italie au Mondial du football de 2006. Pour supporter son équipe, et faire un peu monter la pression, le célèbre acteur porno italien a donc décidé, dans une vidéo postée sur sa page Facebook, de faire vœu de chasteté tant que l'équipe d'Italie se trouve au Brésil. Siffredi, qui vient de fêter ses 50 ans, interpelle donc sa chère équipe nationale pour conclure la vidéo : "Et aux 23 joueurs présents au Brésil, je ne vous demande qu'une chose : faites-moi jouir, vous, au moins !"


 

4 /10

Le sexe, le foot et l'art de la simulation

Le sexe, le foot et l

Selon une étude Durex menée sur 2000 hommes pour leur campagne #DontFakeIt (#nesimulepas), 42% des hommes admettent, en pleine Coupe du Monde, qu'ils tenteront "de finir rapidement" de faire l'amour, histoire de pouvoir voir un match. Pire : 37% admettent de faire l'amour avec leur partenaire, à condition de pouvoir jeter un œil à la télé en même temps. Enfin, 27% d'entre eux avouent qu'ils penseront au match en cours pendant l'acte. Bref, Coupe du Monde de football et sexualité, ce n'est pas gagné, surtout quand les mecs commencent à simuler. Le porte-parole de l'étude explique le but de l'initiative de la campagne #dontfakeit: "On connait bien le stéréotype comme quoi les femmes trouvent des excuses pour éviter de faire l'amour, mais quand il y a le football, les rôles sont inversés." Ainsi, pour cette étude, les hommes interrogés ont par la suite confié les raisons qu'ils invoquaient le plus pour ne pas faire l'amour. Voici le top 10 :

1. Je veux regarder le foot
2. J’ai mal au dos
3. Je suis trop fatigué
4. J’ai mal à la tête
5. J’ai travaillé tard
6. J’ai encore du travail à faire
7. Je suis trop ivre
8. Peut-on faire ça plus tard ?
9. Je ne me sens pas bien
10. Je commence tôt demain matin

Et Durex d'ajouter que dans la vie, comme dans le foot, le mieux… c'est de ne pas simuler ! La preuve en vidéo.

5 /10

Fini le métrosexuel, voici le spornosexuel

Fini le métrosexuel, voici le spornosexuel

L'écrivain anglais Mark Simpson, dans une tribune publiée dans le Telegraph, rappelle ingénieusement qu'il a inventé le thème "métrosexuel" en 1994, soit il y a 20 ans déjà, peu après avoir assisté à une expo organisé par GQ. Si son idée, et le terme en lui-même, a mis près de 10 ans à convaincre comme quoi oui, l'homme était désormais -au même titre que les femmes ou que la communauté homosexuelle auparavant-, un être de consommation qui veut les meilleurs produits pour lui-même et ne s'excuse plus de passer plus de 20 minutes dans une salle de bain, Mark Simpson remarque néanmoins l'avènement d'une nouvelle ère. Qui dépasse largement celle de la métrosexualité : "Avec leur corps minutieusement gonflé à bloc et taillé au burin, leurs tatouages bien placés autour des muscles, leurs piercings, leurs barbes adorables et leurs décolletés plongeants qui attirent l'œil, il est clair que la seconde génération de métrosexuels est moins axée sur les vêtements que la première. S'objectivant avec impatience, la seconde génération de métrosexuels est totalement vulgaire. Leur propre corps (plus que leur barda et leur produit) est devenu l'accessoire ultime, qu'ils modèlent à la gym pour en faire un article sexy - qu'ils partagent et comparent sur un marché en ligne. Appelons-les 'spornosexuels'." "Spornosexuels", soit l'homme 2014 qui est un mix entre sport, porno et sexualité. À l'ère des selfies et de l'ego 2.0, Mark Simpson l'explique clairement : "Pour la génération actuelle, les réseaux sociaux, les selfies et le porno sont les majeurs vecteurs du désir masculin d'être désiré. Ils veulent être désirés pour leurs corps, pas leur garde-robe. Et certainement pas leur esprit." Hum, ça donne envie, une chouette génération de Mickaël Vendetta !

6 /10

"The Galactic Cap", la capote du futur ?

"The Galactic Cap", la capote du futur ?

L'inventeur californien Charlie Powell a eu un électrochoc lorsque l'un de ses amis a été contaminé par le virus du SIDA. Déterminé, il a lancé, via la compétition de la fondation Bill and Melinda Gates, un nouveau genre de préservatif qu'il appelle Galactic Cap , soit le bonnet galactique. Ainsi, au lieu de l'habituel latex qui entoure tout le pénis, la capote de Powell, comme un bonnet, ne se met qu'au-dessus, pour un maximum de plaisir. Comment ça marche ? L'invention vient en deux parties : d'abord une partie adhésive en forme de U qu'on peut garder un temps, même se laver et uriner avec (charmant) et une autre partie qui se colle dessus, sorte de capuchon amovible faisant office de réservoir. Annoncé comme plus confortable, selon Charlie Powell, il est censé offrir de meilleures sensations pendant l'acte. Néanmoins, l'efficacité de cette invention à combattre les MST pose encore problème puisqu'elle n'a toujours pas reçu l'aval de l'Administration des denrées et des médicaments (FDA) des États-Unis.  
Ainsi, après avoir échoué à obtenir la bourse de 100 000 dollars offerts par la Bill and Melinda Gates Foundation, Powell a lancé le 1er juin dernier un appel aux dons sur IndieGogo et a déjà reçu plus 45 000 dollars. D'un autre côté, Marc Pointel, fondateur du site internet "Le roi de la capote", et du premier magasin dédié exclusivement au préservatif à Paris, affirme clairement ses doutes dans un entretien à l'Express : "C'est une horreur. Il ne faut pas l'utiliser. Pour moi, le gros problème tient à l'adhésif. L'utilisation de cette matière est vraiment problématique car elle n'est pas agréable et risque de faire mal lorsque l'on va retirer le chapeau du gland. Va-t-on s'arracher la peau ?" Aïe. Bonne question.

7 /10

Sexe : le temps d'un soir, la taille compte

Sexe : le temps d

Non, ce n'est pas votre meilleure copine qui le prétend, mais une sérieuse étude menée par l'Association for Psychological Science à San Francisco en mai : oui, les femmes portent de l'attention à la taille du pénis de leur partenaire… surtout lorsqu'il s'agit d'un plan d'un soir. Pour en venir à cette conclusion, la chercheuse Shannon Leung de l'Université de Californie a réuni 41 femmes qui devaient manipuler 33 pénis artificiels, modelés grâce à une imprimante 3D, ces derniers variant entre 10 et 20 cm de long et 5 et 7 cm de large. Puis, les 41 femmes ont ensuite dû répondre aux deux questions suivantes : "Quel type de pénis voulez-vous pour une relation sérieuse, puis pour une aventure ?" Réponse quasi unanime pour la longueur de l'engin : la taille idéale pour ces 41 femmes est de 15 cm environ, que ce soit pour une nuit ou pour la vie ; quant à la circonférence, leur réponse diffère selon la nature de la relation. Et l'étude conclut que la majorité des femmes vont privilégier un pénis plus large pour une nuit sans lendemain, mais pas pour une relation longue. "La sélection sexuelle des femmes pourrait expliquer pourquoi les pénis humains sont si épais comparés à d'autres primates", observe alors la scientifique.

Mais rassurons un peu les garçons : une seconde étude menée par Leung donne un résultat insolite. Après avoir donné aux femmes un faux pénis à toucher et observer pendant 30 secondes, ces dernières devaient choisir 10 minutes plus tard le modèle observé parmi 33 autres. Et l'élude affirme que les femmes interrogées avaient tendance à surestimer la taille du pénis qu'elles avaient précédemment examiné. "Pour les hommes qui pensent à faire une opération d'augmentation de la taille de leur phallus, ils ne devraient peut-être pas le faire après tout, si les femmes ont tendance à surestimer la taille du pénis qu'elles ont vu", conclut le docteur Shannon Leung à Livescience.

8 /10

"The Sex Factor", la téléréalité pour devenir pornostar

"The Sex Factor", la téléréalité pour devenir pornostar

Il y a une émission de téléréalité pour tout, ou presque : trouver l'amour dans le pré ou dans le noir, le nouveau chef étoilé, la future femme de son fils ou encore l'appartement de ses rêves. C'est pourquoi l'arrivée, sur le web, de l'émission américaine "The Sex Factor", la première téléréalité destinée à devenir une star du porno, nous semble en un sens inéluctable… Le concept ? 8 hommes et 8 femmes doivent s’affronter à l'écran pour décrocher un début de carrière coaché par un jury de pros. Avec pour seule condition que "Personne ne les a­[it] encore vu sur un écran", précise Belle Knox, une célèbre actrice X américaine et membre du jury de l'émission, avec qui d'autres stars du milieu vont juger les apprentis pornstars : Lexi Belle, Tori Black, la nouvelle coqueluche du X Remi Lacroix et Keiran Lee, l'acteur pornographique britannique qui a assuré son pénis pour un million de dollars. Au final, les vainqueurs, une fille et un garçon, de "The Sex Factor" empocheront un chèque d'un million de dollars et auront droit à une scène de sexe avec le jury. Bingo ?

9 /10

"Va te faire foot", la campagne de Marc Dorcel

"Va te faire foot", la campagne de Marc Dorcel

Le géant du porno français Marc Dorcel n'est pas à un cliché près, et la Coupe du Monde de football est ainsi du pain béni. Surfant sur la vague des femmes qui détestent le foot (ou s'en fichent) et perdent leurs mecs et maris durant le mois de la compétition, Dorcel a ainsi créé 25 affiches en l’honneur de cette gent féminine délaissée au profit de litres de bières, d'écrans géants et de fratrie testostéronée pour promouvoir son site de vente d'accessoires en ligne. La campagne, baptisée "Va te faire foot", met en scène de nombreuse femmes dénudées et des slogans aguicheurs, histoire de vendre plus de sextoys pendant que la France affronte la Suisse, par exemple. "Moi aussi je veux jouer les prolongations", "Moi aussi j'aime les coups francs", "Enfin un vrai buteur" ou encore "Pas de simulation possible avec lui"… Ça va chauffer dans les chaumières !

10 /10

La Sugar Daddy University de New York

La Sugar Daddy University de New York

Qu'est-ce qu'un sugar daddy ? Un homme d'un certain âge qui affectionne et entretient les filles bien plus jeunes que lui. Si l'égérie indémodable de ce douteux concept est Hugh Hefner, 88 ans, fondateur et propriétaire de la revue Playboy avec sa femme de 27 ans, Crystal Harris Hefner, c'est pourtant à un autre homme, Alan Schneider, que l'on doit le développement extrême du concept. En plus d'un site de rencontres, SugarDaddyForMe.com, Schneider a donné son premier cours magistral de 90 minutes surnommé "Sugar Daddy University", le 11 juin dernier sur le chic rooftop du club 230 Fifth, à Manhattan, aux côtés de sa sugar baby Carla Abonia et de quelques 300 invités intéressés - dans tous les sens du terme. Le but de cette formation étant de décomplexer le concept, d'aider les femmes à trouver un homme plus âgé et riche, et aussi de proposer des outils pour savoir gérer les délicats aspects de ce genre de relation. "Je vais enseigner aux gens à entrevoir cette relation afin qu'elle soit prospère et bénéfique pour les deux", annonce, confiante, Carla Abonia. Selon eux, cinq éléments sont clés pour être une relation épanouie entre sugar daddy et sugar baby : la sexualité, la compréhension, la générosité, l'attirance et la réciprocité. Et Alan Schneider d'ajouter : "Il ne s'agit pas que de sexe - nous les aidons à développer une étincelle, une vraie connexion, et plusieurs couples se marient."  On leur souhaite bien des cadeaux, et du bonheur...

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.