Actuellement en kiosque !

GL cover mag Décembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

Les anti-bonnes résolutions de 2018

Sexe : les anti-bonnes résolutions de 2018

Des "bonnes" résolutions ? Ça fait longtemps que vous avez abandonné le concept. Vous avez bien raison, on ne les tient jamais. Et le sexe n’y échappe pas. Voici donc nos contre-résolutions sexe pour 2018.

#1 Lâcher l’affaire sur le clito

Vous avez passé votre année 2017 à forwarder à votre mec tous les articles de Maia Mazaurette (et les nôtres on espère) sur comment réussir un cunnilingus ? La vérité c’est qu’il ne les a probablement pas lus et s’il les a lus, le résultat des courses est inquiétant. Notre motto pour 2018 : on n’est jamais mieux servie que par soi-même ! Au lieu de dépenser votre énergie à en faire un expert du clito, dépensez plutôt votre argent, investissez dans un vibro de compèt’ (les plus cool sont chez Smile Makers) et laissez ça aux pros (vous, donc).

#2 Kiffer la routine

Arrêtez d’écouter cette copine qui arrive une fois sur deux avec de la paille dans les cheveux parce qu’elle et son pénis ambulant le font partout, sur le dos, sur le ventre et en culbuto inversé. Pourquoi ne pas redonner une chance au sexe programmé et routinier ? Nous, on trouve notre combo Deliveroo + Netflix + missionnaire fort agréable et accommodant pour tout le monde (ceux qui n’ont pas envie de choper une infection urinaire en pleine cambrousse par exemple). Et la routine, ça a du bon non ? C’est rassurant, efficace, et ça nous laisse le temps de faire autre chose. Comme bosser et écouter les chroniques sexe de notre copine pleine de paille justement.

©Getty

#3 Ne jamais rappeler

C’est moche, c’est mal élevé, mais tout le monde le fait. Mettez votre bonne morale et votre bonne éducation à la poubelle et assumez de devenir le plus détestable des plans Tinder. On le voit même comme un truc d’empowerment. Que la nuit ait été catastrophique ou extatique, se dire que de toutes façons on ne rappellera pas, ça nous met dans la position du boss. Et c’est toujours bon à prendre. Pour l’égo, pour les femmes, et pour notre forfait mobile.

#4 Ne plus s’épiler

Vous vous êtes déjà demandée pourquoi vous alliez souffrir le martyr toutes les trois semaines chez Body Minute (et payer pour ça ) alors que vous faites l’amour dans le noir la plupart du temps ? Nous, on dit non au dictat du poil souple et rafraîchit et on dit oui à la grosse touffe zéro maintenance. Et on a de la chance, la tendance est plutôt avec nous. On ne compte plus les manifestes 2.0 de filles qui brisent le tabou du poil. Instagrameuses, bloggeuses ou zadistes énervées, elles se laissent toutes pousser la touffe. Ça vous fera un bon argument quand votre mec vous demandera si vous envisagez de vous faire des tresses avec.

#5 Ouvrir la porte des toilettes

Vous n’êtes pas fatiguées de ce ballet quotidien lorsque vient le moment de passer aux toilettes ? Mettre un peu de musique, faire couler l’eau, bâtir un château en PQ dans le fond de la cuvette. Tout ça pour quoi ? Pour qu’à la maison, chacun reste une créature princière à la digestion bionique et aux aisselles qui sentent le bleuet ? Notre pari : Laisser la porte des toilettes ouverte, c’est l’avenir du couple. À l’arrivée, on vous promet plus de complicité, plus de fous rires, et un budget PQ réduit. Banco.

LIRE LA SUITE
Elia Manuzio
Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.