• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

5 hommes à éviter en vacances

Le beau surfeur, un des pièges de l

Ca y est, l’été est enfin arrivé ! A vous les siestes au soleil, les cocktails les pieds dans l’eau et les roulades dans le sable chaud avec votre moitié. Attendez, vous n’avez pas de cher et tendre ? Pas d’inquiétude, la période estivale est propice aux rencontres. Mais attention de ne pas craquer pour des clichés ambulants qui briseront votre petit cœur bronzé. Voici les 5 hommes à éviter à tout prix pendant les vacances.

L'homme hyper-narcissique

Vous le rencontrez au resto de la plage. Sexy, confiant et prévenant, il vous propose un café et vous complimente sur votre chevelure sauvage.  Coïncidence, vous bossez tous les deux dans le même secteur. C’est un signe, c’est sûr ! Seulement voilà, au bout de dix minutes il a déjà pris 50 selfies, vous a habilement soutiré la moitié de vos contacts professionnels. L’hyper-narcissique, à ne pas confondre avec le désormais célèbre pervers narcissique, sait tout mieux que tout le monde et s’est forgé une identité illusoire enrobée dans son égo surdimensionné. Il vous méprisera pour mieux briller et vous marchera dessus pour gravir l’ascenseur social avant de vous jeter comme une vieille paire de tongs. Fuyez !

L'homme Tinder addict

Désœuvrée, vous zonez sur votre portable et faites un tour sur Tinder. Vous dénichez la perle rare et là miracle ! Il est allongé sur sa serviette à seulement quelques mètres de vous. Naïve, vous pensez :  “un mec connecté, c’est bien.“ Au moins celui-là ne risque pas de ne pas répondre à vos SMS.  Et puis il est moderne et très charmant. Ce que vous ignorez, c’est que la séduction est sa lubie. Pas la séduction frontale du tombeur incorrigible qui ne peut s’empêcher de brancher toutes les filles qu’il croise, non, lui est un séducteur timide et non-assumé. Et accessoirement dépendant compulsif à Tinder. L’air de rien, il aura déjà calé quatre dates avec vos voisines de camping en cinq minutes de conversation. Next.

Crédit : Getty

Le maître-nageur canon

Il est so hot. C’est le cliché du beau gosse, sportif, a moitié nu toute la journée, perché sur son échelle, la peau hâlée et les muscles saillants, qui vous toise de son regard Ray-Ban. Il pourrait même vous secourir de la noyade un jour de tempête et exaucer votre fantasme ultime du gentleman sauveteur qui braverait les flots pour vous. Mais vous imaginez bien que si vous lorgnez discrètement sur lui toute la journée, vous êtes loin d’être la seule.  Certes vous frétillerez quand il vous invitera à sa pool party, mais vous déchanterez quand vous découvrirez sa cour de fans surmotivées.

Le barman (bourré)

Il a trop la classe derrière le comptoir avec son shaker qu’il agite d’une seule main. Il porte un chapeau, un sourire ultra bright et vous paye toujours des cocktails. Vous fondez tel un glaçon dans votre mojito. Vous attendez en vain qu’il finisse son service alors que vous êtes claquée et que vous avez du sable coincé dans le maillot depuis 14h, mais il préfère boire des verres avec ses potes. Il finit la soirée aviné au plus haut point, inapte à toute forme de discussion (ou d’érection).
Et les soirs où il ne bosse pas, il part picoler avec ses potes au dancing du coin. Quand il fait l’amour, c’est sans protection et il entretient une belle collection de MST depuis 2005. De toute façon, il ne se souvient de rien le lendemain. L’approcher de trop près vous vaudra une rentrée sur les chapeaux de roues avec inscription aux Alcooliques Anonymes et examens gynécologiques poussés. Passez votre chemin !

Crédit : Getty

Le pote de votre meilleure amie

Vous êtes l’un sur l’autre 24h/24, il est mignon, drôle, sympa, et vous ne pouvez pas vous empêcher de soupirer en le regardant jouer au beach volley. Vous en touchez un mot à votre BFF, qui vous assure qu’elle s’en fout et qu’il n’y a jamais rien eu entre eux. Ça, c’est ce qu’elle dit. A la première tentative de votre part, elle vous ressort une anecdote poussiéreuse de roulage de pelle l’été dernier et vous demande de tout arrêter. Et si tout ça ne lui pose pas de problème et que la voie est libre, vous prenez quand même le risque de tomber sur un plan cul médiocre dont vous ne pourrez plus vous extirper, et de pourrir l’ambiance dans tout le groupe pour le reste des vacances. Y réfléchir à deux fois donc.

LIRE LA SUITE
Eloïse Bouton
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.