Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Oups ! J'ai trompé mon mec...

infidélité

Vous l'avez joué loin des yeux loin du cœur alors que vous êtes presque fiancée ? Glamour.com vous guide pour gérer vos pires dossiers vacances.

De la pelle au lit, il n'y a qu'une danse. Alors voilà, nous, on ne veut rien savoir des détails, mais on sait bien comment ça se passe : une fois dans les bras de votre cher et tendre, les pires flashes vont apparaître. La langue vous brûlera, vous aurez des souvenirs pleins l'estomac et des idées scabreuses en rafale. Bref, vous êtes dans la mouise... Heureusement pour vous, on a de la suite dans les idées.

La solution classique
On la joue à la Maman : on reste évasive. C'était bien tes vacances ? Oui oui. Finalement, RAS, il pensera que vous vous êtes embêtée à jouer au scrabble avec vos copines, alors que vous avez commencé une carrière de DJ accro au cocktail au curaçao, concocté avec amour par Pedro, le bogosse de la hutte de la plage. Donc, comme une femme forte et dévouée, on prend sur soi et on garde le lourd secret pour nous jusqu'à ce que ça se tasse en serrant les dents. Ou pas. Les plus tragédiennes garderont le dossier Pedro jusqu'à leur lit de mort, pour faire une breaking news à leur petite fille, qui restera baba du passé hot de mère-grand. Classe.

La solution foireuse
A la Papa, vous avez pécho un mignonnet qui passait par là, et comme un imbécile vous vous êtes fait bêtement griller par une carte postale pernicieuse signé Juan, "Jé répense à ton corps nou sour la plage", ou un classique historique de SMS (merci les smartphones). Bref, c'est un peu comme si votre régulier vous avait fait les poches, et vous voici devant le fait accompli, grillée comme une merguez. Que faire ? Niez. Comme Papa, oui. Montrez toute votre plus bonne mauvaise foi, afin de créer un court-circuit psychologique dans le cerveau de chéri : Après tout, si elle jure à ce point, c'est que ça doit être vrai. Mouhahaha, le débutant de l'amour. Mais si vous avez gagné un sursis, faites bien attention à vos miches l'été prochain.

La solution drastique
Vous êtes une femme de valeurs, et depuis ce bisou pas si chaste sur la plage avec Jean-Paul, cet extraordinaire homme au scooter des mers, vous ne dormez plus la nuit à l'idée de vos retrouvailles avec celui que vous pensiez être votre âme sœur... Ah ! que la chair est faible, vous n'en pouvez plus et le remord  vous ronge, il faut que cela cesse. Yeux dans les yeux avec votre mec, vous avouez tout, et surtout vous avouez le pire. Oui, si vous avez faiblement cédé à Jean-Paul, ce n'était pas uniquement pour ses tablettes de chocolat, sa peau caramel, son bel engin et ses yeux lagon, mais parce qu'il y a quelque chose qui ne tourne plus rond dans votre couple. Forcément. Alors c'est la fin, c'est sûr. Finalement, votre moitié depuis 4 ans trouvera peut-être que vous exagérez de tout plaquer pour une pelle roulée à un kéké bronzé de la plage, et pourtant il n'en sera rien. Adieu. Snif.

La solution funky
Rah, vos copines n'ont pas de quoi dramatiser la situation et s'affoler à l'apéro de rentrée : oui, vous avez allégrement trompé Raoul, et alors ? Vous n'aviez rien signé. Ni promis ni juré. Et d'abord, n'y a-t-il pas que les pingouins qui sont fidèles ? A l'heure du progrès, des vols charters et des appels illimités dans toute l'Europe, y'a pas de raison de couper tous les ponts et de prôner aveuglément la monogamie. Alors vous prenez la vie comme elle vient, en continuant d'adorer passer des moments avec votre officiel, tout en filant le parfait amour un week-end par mois chez Kevin, à Biarritz. Pas de quoi flipper, la chair est ferme, la vie courte et le cœur vaste. Tel Louis XIV, vous n'avez qu'un crédo : après moi, le déluge. Attention toutefois à ne pas finir par vous faire couper la tête.

La solution tapis
Vous êtes une passionnée qui ne rigole pas : dans "amour de vacances", vous entendez surtout le mot "amour". Oui, comme dans Dirty Dancing, avec Johnny c'est une histoire pas comme les autres, même que vous avez fait un slow dingue au Macumba Club et que depuis, vous êtes le couple emblématique du village. On n'aime comme ça qu'une fois, c'est sûr, songez-vous dans ses bras chauds. Alors vous prenez votre courage à deux mains, calée dans votre bikini, et allez direct voir chouchou qui n'avait pas autant de vacances que vous et se morfondait en tentant vainement de lire entre les lignes de vos statuts Facebook. Jean, tout est fini, j'ai rencontré quelqu'un. Voilà, c'est dit d'une traite, comme une ado effrontée. Oui, je le connais depuis 3 jours et alors ? Tapis ! Comme un gros coup final de poker, vous tentez le diable et filez avec un inconnu. En partant vers l'infini et au-delà avec Johnny, pensez quand même à checker son nom de famille, au passage. Histoire de.

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.