• covfefe-GLAM-snippet-LVV

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Septembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Les news sexe du mois de juin

De la contraception 100% green, du nouveau dans la protection des prostituées, du sexe intersidéral et une application pour se réconcilier avec sa pilule, voici les 4 news sexe du mois de juin

#1 Se mettre au vert

Avis aux ennemies de la côte de bœuf et de la baguette-pas-trop-cuite, vous allez bientôt pouvoir faire l’amour en étant raccord avec vos modes d’alimentation. C’est en tous cas l’idée de Gabrielle Lods, la jeune suissesse qui a lancé le “Green Condom“, un préservatif 100% vegan et sans gluten. En plus d’être totalement transparents sur la composition (inscrite sur l’emballage) et totalement safe puisqu’ils sont certifiés CE, ces préservatifs d’un nouveau genre sont garantis sans caséine, une protéine issue du lait qui rend le latex plus souple mais peut aussi, chez certaines personnes, provoquer des allergies. On en connaît qui vont pouvoir remballer l’excuse de l’allergie au latex fissa. Plus d’infos, ici 

#2 Une putain de bonne nouvelle

Alors que les violences envers les travailleuses du sexe se multiplient, pas question pour les prostituées de se mettre en arrêt maladie en cas de pépin. Bonne nouvelle, le Syndicat du travail sexuel (Strass) vient d’annoncer que les prostituées allaient pouvoir bénéficier d’une mutuelle santé et prévoyance. Mise en place avec la Mutuelle de Prévoyance interprofessionnelle (MPI), elle devrait prendre en charge l’intégralité des “soins non-remboursés ainsi que les incapacités de travail et invalidités“ selon le Strass. Clap clap !

Crédit : Getty 

#3 Plan cul sur la comète

Non pas que vous soyez devenues des encyclopédies du sexe, mais avouez qu’il est rare qu’on vous parle d’une pratique qui vous soit totalement inconnue. Pourtant, c’est sûrement le cas de “l’Astral sex“ (non, les Sagittaires ne seront pas obligées de pratiquer la levrette sous peine d’écoper de 7 ans de malheur sexuel). Un brin étrange, la tendance du sexe astral est une expérience extracorporelle, un peu comme ce moment du sommeil où vous avez l’impression de tomber en perdant toutes vos dents. L’idée, c’est donc de fantasmer un rapport et d’atteindre cet état sans se toucher, afin que seules “les âmes se pénètrent“ (ah, ok). Sur ce, on vous laisse creuser la question.

#4 Faire avaler la pilule

Qui n’a jamais connu la détresse du dernier petit comprimé retrouvé tout seul sur la plaquette de sa pilule ? Pour vous éviter de passer votre dimanche soir un calendrier dans une main et une calculette dans l’autre, le planning familial vient de lancer “Pill’oops“ (oui, ça a sérieusement bûché au marketing), une application pour simplifier votre prise de pilule quotidienne, renforcer l’autonomie des femmes dans leur sexualité et éviter les oublis, notamment chez les plus jeunes femmes. Téléchargeable gratuitement, elle permet, en plus du rappel quotidien (parce que pour ça on savait déjà faire), d’avoir un suivi de son cycle et de savoir comment réagir en cas d’oubli.

LIRE LA SUITE
Elia Manuzio
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.