• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Célib' : nos 4 love résolutions du printemps

amour célibataire rencontre

Avis aux célibataires : les beaux jours arrivent, il est grand temps de sortir de votre hibernation sentimentale. Voici 4 love résolutions imparables pour supporter tous ces couples qui s'embrassent, en trouvant le vôtre.

1-(Re)croire en l'amour
A force de rentrer bredouilles des diverses fêtes et soirées, on commence à perdre espoir et on repense avec nostalgie au printemps 2007, où on a rencontré John, l'homme de notre vie (qui aura duré deux ans). Anyway, avant on pensait qu'on pouvait trouver l'amour un peu éméchée à la sortie d'un pub, désormais l'hiver semble nous avoir calmée à force de tisanes et on ne voit que trop clair : les perspectives sont hélas peu ragoutantes, l'amour est mort, ou presque.

La love résolution n°1 : s'aimer comme des fauves
Les 5 garçons dans le vent de Fauve ont ponctué de leur musique enivrée notre automne et notre hiver, et nous suivrons d'ailleurs tout ce printemps jusqu'au road trip de cet été. Parce qu'à travers leur musique qui slame et qui n'a pas honte des jolis mots, c'est un nouveau romantisme 2013 qui émerge, un peu comme les fleurs qui résistent au bitume et pointent d'entre les trottoirs. Oui, vous avez l'impression d'avoir tout vu, tout bu, tout vécu et pourtant : on ne va pas se laisser Kané comme ça, on ira dans les nuits fauves, vivre "notre putain de belle histoire" et abandonner une bonne fois pour toutes les draps froids de notre hiver. Rien que ça. Parce qu'on est belles comme des comètes !

2- Oublier l'ex
Cela semble tout bête, mais enfin soyons sincère : on a toujours un ex de derrière les fagots qui attend, tapi dans l'ombre, qu'on baisse notre garde / déprime un soir / succombe à ses avances pour nous ressortir le coup du "on était heureux ensemble" sur l'oreiller. Mais là, ça suffit, le printemps arrive et si c'est dans les vieilles casseroles qu'on fait les meilleures soupes, là il faut alléger le menu et croquer d'autres délices de la vie. Sue à l'ex ! Il est grand temps de s'en remettre.

La love résolution n°2 : faire le ménage de printemps
Attention, âmes larmoyantes s'abstenir, ou se faire violence : il faut dégager l'ex de votre vie. Pour un temps au moins (le temps de trouver un mec plus canon que lui que vous présenterez au détour d'un vernissage trop chouette, l'air de rien), il faut créer de la distance. Déjà, on le supprime de nos amis Facebook ; et si vous pensez que ça n'a aucune incidence sur vous, fiez-vous plutôt à l'étude britannique menée par la psychologue Tara Marshal de la Brunel University au Royaume-Uni ; les résultats sont sans appel, ceux qui restent même virtuellement amis avec leur ex peinent à guérir émotionnellement. Donc ciao. Idem pour vos dernières photos de vacances au soleil, au ski, ou nos délires Instagram chez des amis : on les range dans d'obscurs fichiers sur notre PC et on oublie. Vous verrez, un jour tout ça ressortira et vous semblera loin, bien loin. Et ce sera tant mieux.

3- Ouvrir son esprit
Il faut bien nous rendre à l'évidence : à force de fréquenter les mêmes cercles, c’est aussi les mêmes déceptions qui s'accumulent. Qu'on soit habituées aux Cadres Sup', aux mecs de chantiers ou aux artistes chevelus, c'est sûr, nos propres critères se sont retournés contre nous comme un cercle vicieux. Et le pire, c’est que nos potes n'ont plus d'amis potables à nous présenter, sachant qu'on a déjà fait un plan DRH du cœur même avec leur team d'intimes du dimanche foot. Bref, il faut changer d'air, et vite.

La love résolution n°3 : sortir dans des lieux improbables
On vous l'a souvent déjà dit, mais un peu comme Mamie, on se répète : il faut apprendre à dire "oui" au "non", et vice-versa. Attention, on ne dit pas de céder à Juan, ce copain moche qui nous poursuit depuis plusieurs mois, mais bien de changer ces réflexes automatiques de meuf célibataire au bord de la crise de nerfs. Ainsi, le temps est à l'aventure et au melting pot; plutôt que de sortir dans un énième lieu branché, à se faire reluquer, osons les lieux plus improbables où le vieux beau trinquera avec le jouvenceau d'école de commerce sous l'œil amusé du pilier de bar du coin. Sachez que tous les quartiers possèdent un bar comme cela, ou presque. Pour les plus indécises (et les Parisiennes), on conseille alors Le Sully, à Strasbourg-St-Denis à Paris. Vous verrez, la soirée vous réservera forcément des surprises... Bonnes ou mauvaises, c'est surprise quand même !

4- Elargir son cercle
Telle une parfaite célibataire assumée, on sort, on pointe son nez aux soirées et on montre que non, la solitude n'aura pas notre peau. Cependant un triste constat s'impose : on a déjà guinché de tous les côtés et hélas, plus rien à nous faire sous la dent. Ainsi, il faut faire pression sur ses copains proches mais surtout ne pas hésiter à élargir concrètement son cercle. Vous avez un copain éloigné musicien ? Squattez ses soirées tziganes pour voir ce qui se cache sous les chapeaux bohèmes. Un pote avocat ? Filez aux afterworks dans les quartiers d'affaires chassez du requin en costard. Un ami prof ? A vous les fins de soirées parents d'élève où l'on fume des clopes dans la salle des profs… Toujours rien ?

La love résolution n°4 : dater arrangé
Oui, dater arrangé c'est un peu à l'ancienne, et alors ? Demandez aux couples sereins autour de vous, vous verrez le nombre d'amoureux rencontrés par des amis d'amis. Ce qui est chouette, dans le date arrangé, c'est qu'il est polymorphe : ça peut être un ciné surprise, un dîner à plusieurs, un pot après le boulot… Les occasions ne manquent pas pour présenter deux charmantes personnes l'une à l'autre. En plus, on a l'avantage, chacun, d'avoir été "casté" par nos fidèles amis les plus mondains. Puis, il y a le petit stress assez agréable, qui s'empare de nous. Car il faut assumer avec le date arrangé, et c'est ça qui est charmant : le principe est clair, Harry est là pour rencontrer Sally. Puis au moins, si ce Harry est une pince, vous saurez blâmer votre meilleur pote qui vous paiera un mojito, pour rattraper son (mauvais) coup.
Le tips : si vraiment vos amis n'ont aucun potentiel d'hôte de qualité, ou si encore vous avez vraiment tout ratissé, essayez Funster. Ce site organise des rencontres autour d'un verre de deux groupes d'amis qui ne se connaissent pas, typiquement trois garçons et trois filles. L'idée, c'est de matcher deux personnes avec des intérêts communs ; chaque personne emmène deux de ses amis, et la rencontre est organisée dans un beau bar en ville. Bref, aux grands maux les grands remèdes !

--> http://funsterclub.com/

LIRE LA SUITE
Bethsabée Krivoshey
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.