• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

8 mensonges à éviter en début de relation

Amour : 8 mensonges à éviter en début de relation

Ce n’est pas beau de mentir. Et si certains “white lies“ (imaginés pour ne pas faire de peine à l’autre) comme disent les Américains, sont de petits mensonges inoffensifs, d’autres sont bien capables de mettre votre couple en l’air. Démonstration.

1. Feindre l’orgasme

Franchement, à part faire croire cinq minutes que tout va bien, à quoi un faux orgasme sert-il ? Vous serez bientôt coincée dans une relation sexuellement déprimante où regarder le plafond rêveusement fera partie de votre triste quotidien. Soyez brave et regardez votre frigidité passagère – dont il est carrément responsable - en face : il est temps que ça change et que vos “oui“ soient de vrais “oui“. Ca fait du mal quand on le dit mais du bien quand on l’applique par la suite… C’est tout. Un petit ego froissé ne vaut pas un clitoris boudé.

2. Mentir pour faire pitié

Vous avez cru bon d’attirer l’attention sur vous en prétendant être orpheline de père ou avoir assisté au suicide de cousin Machin au premier rendez-vous. Si par ignorance totale de votre vie de la part de l’autre, ça peut passer, vous allez vite vous retrouver coincée comme une grosse anguille dès que ce garçon naïf fera un tant soit peu partie de votre existence. Méfiance, et bonne chance, la veuve joyeuse.

3. Faire semblant d’être la reine de la nuit

Hélas, Cannes, Calvi, le Silencio et chez Castel, vous n’y avez jamais mis les pieds. Mais ce n’est pas grave, vous charmerez d’autant plus un casanier comme vous, ou un dj repenti, plutôt que de vous faire péniblement recalée du Baron au troisième date. Assumer sa lose est le comble du chic, sachez-le!

4. Mentir sur l’argent

Vous faire passer pour plus pauvre, ou plus riche que prévu, est mesquin dans les deux cas. Soit vous voulez qu’on vous paie le café et faites la Cosette, soit vous voulez qu’on vous aime pour le café que vous payiez, à la Crésus. Notre conseil : arrêtez la caféine et prenez un peu plus de confiance en vous, peu importe que vous touchiez un SMIC ou payiez l'ISF, ce sera plus simple.

5. Mentir sur votre physique

Vous pensez peut-être faire illusion le temps de quelques crush en ligne mais hélas, bien vite il vous faudra affronter la réalité, vos 15 kilos en trop et 10 centimètres en moins. Alors le plus tôt sera le mieux. Plein de garçons adorent les femmes “poires“ sans filtre Instagram, promis.

6. Abuser des “white lies“

Au départ ça semble anodin, de dire qu’on a mal au crâne pour ne pas aller faire les courses, de jurer qu’on avait pas vu que le chat avait vomi dans la cuisine et de prétendre avoir beaucoup de boulot pour sauter un repas ennuyeux chez les beaux-parents. Or à la longue, vous n’allez pas forcément passer pour une menteuse, mais pour une fille étrangement de mauvaise foi, totalement à l’ouest et à la limite de l’égoïsme. C’est vous qui choisissez.

7. Mentir par omission

Comment ça, je t’ai pas dit que j’étais allée dîner avec mon ex ?“ est une phrase lassante, à la longue. Sachez donc que mentir par omission, c’est mentir quand même. Alors un peu de courage et de communication sont les bienvenus. Et évitez de vous justifier comme la fille la plus louche du monde, trois mois plus tard, au sujet d’un rendez-vous sans aucun intérêt, d’ailleurs.

8. Mentir sur votre nombre de partenaires

On plaisante : il faut toujours mentir sur votre nombre de partenaires (sauf s’il est inférieur à 10, niveau flip masculin, ça passe). Même si au départ votre amoureux jure de bien le prendre, bientôt vos galipettes passées seront une source intarissable de reproches.
Faites donc la soustraction qui sauve : vous enlevez l’équivalent de la moitié de la moitié. 50 amants en deviennent 38, 30 en deviennent 23… Et tout le monde est soulagé. Autrement, choisissez un nombre d’or crédible, genre 29, et tenez-vous y à vie. C’est tout. (De rien.)

LIRE LA SUITE
Bethsabée Krivoshey
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.