• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

6 choses que vous ignorez sur l'orgasme féminin

6 choses que vous ignorez sur l

Depuis toujours, l’orgasme féminin intrigue et fascine. Alors que la jouissance des hommes a une vertu reproductive, les femmes peuvent tomber enceinte sans éprouver de plaisir. Pour tenter de percer le mystère, voici 6 choses à savoir à son sujet.

Les orgasmes s’amplifient avec l’âge

Enfin une bonne nouvelle en lien direct avec le temps qui passe. Plus on vieillit, plus on est susceptible de prendre du plaisir ! La docteure Debby Herbenick, chercheuse à l’Université de l’Indiana aux Etats-Unis, explique: “au cours de leur dernier rapport sexuel, 61% des femmes âgées de 18 à 24 ans ont eu un orgasme, contre 65% des femmes de 30 ans et 70% des femmes de 40 et 50 ans.“ L’expérience n’a pas de prix.

L’orgasme vaginal est plus ou moins un mythe

1 femme sur 3  ne connaît pas la jouissance sexuelle et 80% des femmes ne parviennent pas à avoir d’orgasme vaginal. Une étude publiée en octobre 2014 dans le Clinical Anatomy Journal conclut d’ailleurs que ce dernier serait un pur mythe. Pour le docteur Gail Saltz, professeur clinicien en psychiatrie au New York Presbyterian Hospital, “beaucoup de femmes sont très frustrées parce qu’elles essaient d’atteindre quelque chose qui n’existe pas.“ Tous les orgasmes seraient donc similaires, qu’ils soient provoqués par une stimulation clitoridienne, ou par une pénétration. La fin d'un mythe !

Faire du sport peut procurer un orgasme

Chez les femmes comme chez les hommes, une activité physique peut déclencher un orgasme, appelé “coregasm“. La course à pied, le vélo, le yoga, la natation, la musculation, aucun sport n’est épargné ! Aune autre bonne raison d’enfiler encore plus souvent vos baskets !

Crédit : Getty

Certaines femmes ont un orgasme quand elles accouchent

En mai 2013, une étude révèle que 0,3% des femmes ont un orgasme quand au moment de leur accouchement. D’après Barry Komisaruk, professeur de psychologie à l’université de Rutgers dans le New Jersey, ce phénomène n’est pas surprenant. Lors de l’accouchement, la stimulation intense du canal vaginal censée atténuer la douleur peut être ressentie comme un plaisir sexuel.

Certaines femmes jouissent avec un simple baiser

Des images, des rêves, des caresses, une stimulation des seins, de la bouche ou de l’anus, l’orgasme peut être déclenché par de nombreux facteurs. Pour certaines femmes, il suffit d’échanger un simple baiser. Elles évoquent un plaisir intense qui part de la bouche pour se répandre dans leur corps entier jusqu’à générer des contractions vaginales. Wow.

Les études sur l’orgasme féminin sont à prendre avec des pincettes

Le 9 mars 2016, Jessica Hamzelou s’interroge dans le magazine hebdomadaire scientifique international News Scientist sur la multiplication d’enquêtes sur le sujet. Selon elle, les femmes sont soumises à des théories douteuses et non étayées, qui laisseraient penser par exemple que leurs orgasmes servent à exciter leur partenaire masculin ou à les immobiliser pour faciliter la tâche aux hommes… Elle ajoute : “La société est déjà sexiste et saturée de mythes sur la sexualité des femmes. Si nous ne pouvons pas nous fier à ceux qui étudient ce domaine, qui va défier les stéréotypes et les détruire ?

LIRE LA SUITE
Eloïse Bouton
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.