• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

12 signes que vous êtes un couple (très) heureux

12 signes que vous êtes un couple (très) heureux



Faites-vous partie de ces élus, agaçants sur les bords, qui s’aiment et rayonnent de bonheur ? Voici 12 signes qui ne trompent pas : on est un couple heureux, ou on ne l’est pas.

Vos orgasmes réveillent les voisins

Le sexe est-il le ciment du couple ? En vrai, vous n’avez pas le temps de vous poser la question, vous êtes bien trop occupés à expérimenter sous la couette, faire des grasses matinées, des pauses et des cavalcades à gogo. Certes, tout l’immeuble vous déteste mais entre vous, c’est l’amour chaud cacao, de l’ascenseur à la salle de bain, en passant par le pallier, le cagibi, le...

Vous riez souvent aux éclats

Au-delà du cliché “mon amoureux est mon meilleur ami“, c’est indéniable : vous rigolez trop ensemble. Fous rires complices au repas de famille, private joke en SMS et boutades du soir, bonsoir, votre sens de l’humour commun est un langage intime qui vous rapproche avec joie. Huhu.

Vous faites équipe

Avec le temps, on oublie parfois la valeur de la personne qu’on aime… Ou qu’on aimait. C’est bien simple : les gens heureux (et énervants) se défendent toujours, ne se critiquent pas en public et surtout, font front ensemble. Même quand c’est la honte, qu’il a trop bu et qu’il raconte une énième fois la blague la plus crade de la soirée. Chapeau.â?¨â?¨

Vous rayonnez ensemble

Oui, c’est dégueulasse, ça défie toutes lois de la physique et de la biologie mais voilà, vous “brillez“ ensemble, auréolés d’une lumière blanche énervante pour les autres, comme deux anges que vous n’êtes même pas. Et si vous avez grossi (les galipettes, ça creuse) et que vous portez son tee-shirt, vous affichez malgré tout la plus belle mine du monde, avec un sourire de banane ravie et radieuse. Oui, vous puez le soleil, et vos amis célibataires tapis dans d’obscurs rades à la recherche de l’amour, une vodka-redbull à la main vous en veulent (un peu), sachez-le.

Vous faites des châteaux en Espagne

Très naturellement et très vite, vous avez parlé projets et avenir. Le pire, c’est que ça ne vous semble pas des plans sur la comète, mais simplement la verbalisation saine de vos envies communes. Nan mais calmos : ça va pas, non, de parler bébé au bout de deux mois ? Et la superstition alors ? Cantonnez-vous aux prochaines vacances, c’est déjà très bien.

Vous êtes autonomes et indépendants

Vous n’êtes pas ensemble parce que personne d’autre ne veut de vous, ou que sans lui vous allez mourir, et que sans vous il n’est plus rien. Non, vous êtes ensemble parce que vous vous aimez, vous vous êtes choisis (et continuez de vous choisir tous les jours), et comme l’écrivait Saint-Exupéry : “vous regardez dans la même direction.“ Chacun avec les deux yeux bien ouverts, quoi.

Vous savez vous disputer

Oui, contrairement à ce que l’on pourrait croire alors qu’on vous voit ravissants et que vous faites l'amour comme des lapins, parfois, une dispute éclate. Mais bien : pas d’insultes ultra hardcore, pas de coups bas sous la ceinture en utilisant les points faibles de l’autre, pas d’attaque contre vos mères respectives et surtout, pas de menaces sur la relation. Se prendre la tête pour des conneries, ok, mais se menacer de se quitter à tout bout de champ, c’est niet.

Vous savez communiquer

Les hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus, ce n’est pas votre problème, les êtres humains ont en commun le langage et vous avez vite appris à l’utiliser à bon escient. Fini les embrouilles ou les déceptions parce que l’un n’est pas Madame Irma, et l’autre Monsieur Soleil : quand vous avez envie d’une chose, qu’un sentiment vous taraude ou qu’un truc vous saoule, vous le dites. Tout simplement. La révolution dans les ménages, en somme.

Vous êtes les bienvenus partout

Il y a deux sortes de couples, ou presque : ceux qui vont s’embrouiller à toutes les soirées, qui se feront crises de jalousie sur crises de jalousie, et les autres, dont vous faites visiblement partie, qui sont juste bien dans leurs pompes, pas envieux pour un sou et contents d’être là. Premiers à trinquer, premiers à rigoler, premiers à danser et derniers à partir ? Vous êtes ces deux tourtereaux mignons (mais pas constamment en bouche-à bouche) qu’on invitera probablement en week-end à la mer l’été. Vous en avez de la chance.

Vous trouvez le temps

Bien que vos vies filent à 100 à l’heure, chacun occupé à bosser et gérer une fière bande d’amis, il n’empêche : vous trouvez toujours du temps pour l’autre (même François Hollande a trouvé le temps de faire des virées scooter intéressées). Vous voir, vous choyer, dîner, sortir, aller au ciné ou en vacances, c’est un fait : vous faites partie de vos priorités. Et votre complicité solide en est la preuve.

Vous partagez des choses

Vous avez les mêmes valeurs, ou presque, mais pas que : non seulement vous avez des goûts musicaux et cinématographiques en commun (sans parler de votre humour décapant, comme on le disait plus haut), mais vous savez aussi partager ces petites choses triviales qui comptent beaucoup au quotidien : les tâches ménagères et autres courses chez Carrefour. Certains murmurent d’ailleurs que le lave-vaisselle, c’est la survie du couple moderne.

Vous êtes devenus optimistes

Ensemble, vous avez appris à vous détendre et vous dire que tout se passera bien. Déjà, parce que “la peur n’évite pas le danger“, comme vous le rappelle souvent mamie, mais aussi parce que rien que le fait de s’être trouvés, dans ce monde de brutes Tinder, est un signe de chance. C’est statistique : en plus d’une rencontre, vous jouissez d’un amour réciproque et d’une entente précieuse. C’est donc officiel : vous êtes des petits veinards. Bravo.

LIRE LA SUITE
Bethsabée Krivoshey
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.