• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Une manifestation anti-bobos s’en prend à un bar à céréales

Cereal Killer

Les habitants du quartier de Shoreditch en ont marre des bobos et l’ont bien fait savoir en prenant pour cible un bar à céréales londonien dans la nuit du samedi 26 septembre 2015.

Marre des hipsters ! Dans la nuit du samedi 26 septembre 2015, les habitants du quartier de Shoreditch à Londres, munis de fumigènes et de bombes à peinture, ont pris pour cible le "Cereal Killer", un bar à Frosties qui attire les hispters du monde entier. Alors non, les résidents ne s'attaquaient pas à la production des céréales infantiles, mais à une boboisation de leur quartier.

Le "Cereal Killer" n'a pas été choisi au hasard par les manifestants. Pour beaucoup, le bar représente la gentrification des lieux, obligeant les classes populaires à aller s'installer en périphérie de la ville à cause d'une hausse des loyers et des prix : "Cinq livres pour des céréales quand des gens meurent de faim", a déclaré sur Twitter un des manifestants.

De leur côté, les deux propriétaires du "Cereal Killer", bobos évidemment, estiment qu'ils n’en sont pas la cause : "Nous reconnaissons ce phénomène, mais nous n'en sommes pas le problème. En quoi est-ce que 200 personnes balançant des fumigènes et des bombes de peinture sur un café aident à régler quoi que ce soit ?", a déclaré l’un deux au site BuzzFeed News.  

Même avec des inscriptions à la peinture du style "ordure" ou "partez d'ici", les propriétaires ne se sont pas laissés abattre pour autant et ont rouvert leur café le dimanche matin.

LIRE LA SUITE
Marie Clergeot
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.