• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Paris : 68 euros d'amende pour un mégot jeté par terre

Cigarettes

À partir du jeudi 1er octobre, toute personne prise en flagrant délit d’incivilité dans les rues de Paris écopera d’une amende de 68 euros.

Gare à vos mégots si vous ne voulez pas voir partir votre argent en fumée… La mairie de Paris a décidé de distribuer une amende de 68 euros pour quiconque jettera un mégot de cigarette sur la voie publique à compter du jeudi 1er octobre 2015. Cette initiative, annoncée il y a un mois, ne concerne pas uniquement les accrocs au tabac. La sanction sera la même pour les personnes qui déverseront des détritus par terre : "Paris n’est pas une ville salle, c’est une ville salie. Cette verbalisation vise à responsabiliser les Parisiens et les visiteurs pour qu’ils deviennent aussi les acteurs de la propreté de leur ville", a déclaré Mao Peninou, adjoint à la mairie de Paris, Anne Hidalgo.

Le cyanure, le goudron ainsi que tous les autres produits présents dans une cigarette seraient la cause de cette nouvelle mesure : "Dès que ça atteint les égouts, chaque mégot qui est remplit de produits toxiques va polluer l’eau. Cette eau va être extrêmement difficile à traiter", a avoué l’adjoint à la mairie de Paris.

Pour mener à bien cette initiative, la municipalité a mis en place une brigade anti-incivilité, crée spécialement pour ce type d’infraction : "L’objectif est d’avoir une force de frappe plus importante contre ceux qui se rendent coupables d’incivilités", a confié Mao Peninou.  

En sachant que chaque année, les agents d’entretiens récoltent près de 350 tonnes de mégots dans les rues de Paris, la municipalité a décidé d’installer 30 000 nouvelles corbeilles équipées d'éteignoirs tous les 100 mètres : "Il n’y a pas de fatalité, les solutions existent et doivent être mises en œuvre : installation de cendriers mobiles devant les bâtiments, pose de cendriers sur les tables dans les espaces extérieurs où fumer est autorisé ou encore équipement en cendriers de poche", a précisé l’adjoint à la mairie de Paris.
 

Maintenant, les fumeurs vont y réflichir à deux fois avant de jeter votre mégot de cigarette...

 

LIRE LA SUITE
Marie Clergeot
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.