• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Oui, votre boss peut surveiller vos emails personnels au bureau

business woman

La Cour Européenne des Droits de l’Homme a statué sur ce point. Désormais, un employeur a le droit de contrôler vos mails et conversations Facebook dans le cadre du boulot.

Avis aux accros des réseaux sociaux. La Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) vient d'autoriser les employeurs a surveiller les communications Internet de leurs salariés (pendant leur temps de travail). Le mardi 12 janvier dernier, la justice européenne a validé le licenciement d’un jeune ingénieur d’origine roumaine, renvoyé pour avoir discuté avec ses proches sur Internet alors qu’il était au travail. Il a contesté les dires de son supérieur, mais cela n'a pas suffit. La Cour Européenne a rapidement réagi : "Il n'est pas abusif qu'un employeur souhaite vérifier les tâches accomplies par ses salariés durant leurs heures de travail".

Pour mettre en place ce système de surveillance, l’entreprise doit tout de même préciser dans son règlement intérieur "que l’usage privé des messagerie est interdite". Mieux vaut donc s’abstenir de toute conversation privée si votre entreprise le stipule. 

Et vous, est ce que vous allez réussir à vous en passer ?

LIRE LA SUITE
Sarah Jobert
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.