• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

L'hyperconnexion réduit les rapports sexuels au sein des couples

Une étude, menée par le statisticien David Spiegelhater, a révélé que la télé et autres objets connectés réduiraient les rapports sexuels au sein d'un couple. Explications.

Selon David Spiegelhater, professeur à l'Université de Cambridge, le taux des rapports sexuels au cours des 30 dernières années a considérablement baissé. En cause : l'hyperconnectivité dans nos sociétés modernes. Autrement dit, smartphones, iPad, accès facilités aux séries télévisées et télévision, interfereraient dans notre rapport à la sexualité.

Le statisticien s'est interrogé sur la fréquence à laquelle les couples, entre 16 et 64 ans, avaient des rapports sexuels par mois. Les résultats sont sans appel : alors qu'en 1990 la moyenne était de 5 fois par mois, elle a été de 4 en 2000 et de 3 fois en 2010. "A ce rythme là, les couples n'auront plus aucun rapport sexuel en 2030. Ce qui est une tendance très inquiétante !", a plaisanté Spiegelhater lors du Festival Hay, révèle The Telegraph. Et pour lui, la raison est évidente : "La connectivité massive. Avant, lorsque le téléviseur était fermé à 22h30, il n'y avait plus rien d'autre à faire. Aujourd'hui, il y a un contrôle constant de nos téléphones par rapport à quelques années."

Auparavant, certains chercheurs avaient déjà mis en garde sur l'utilisation des iPads au lit, qui tuait la vie sexuelle des couples. Maintenant on y réfléchira à deux fois avant de se précipiter sous la couette pour se regarder la dernière saison de Game of Thrones en compagnie de son partenaire : faire des galipettes ou s'endormir devant un écran, il faut choisir. 

À lire aussi

Le secret sexo de Salma Hayek pour faire durer son couple

LIRE LA SUITE
Léa Lestage

Dans cet article :

Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.