• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Les selfies peuvent nuire à votre couple

Vos selfies sont probablement en train de ruiner votre couple

Depuis quelques années déjà, le selfie est devenu l’obsession de tous les utilisateurs d’Instagram. Une nouvelle étude prouve que ces autoportraits peuvent influer sur le bonheur… de votre couple. Décryptage.

Selon une nouvelle étude réalisée par l’université de Floride, le nombre de selfies que vous publiez sur Instagram pourrait avoir un impact négatif sur vos relations amoureuses. Les chercheurs Jessica Ridgway et Russel Clayton ont sondé 420 utilisateurs entre 18 et 62 ans. Bien que le panel interrogé soit réduit, les résultats sont significatifs.

Alors, comment le nombre d'autoportraits que vous postez pourrait influencer votre histoire d'amour ? Tout simplement parce qu'à une époque où notre estime de soi est (souvent) intimement liée à notre succès sur les réseaux sociaux, poster un selfie et faire un flop minerait notre moral, et donc mettrait en danger notre couple. Pathétique, n'est-ce-pas ? Et selon les chercheurs, si en plus, l'un de vos amis virtuels a  le culot de laisser un commentaire négatif, les conséquences seraient encore plus graves...

Bon, la bonne nouvelle, c'est que maintenant que l'on est au courant, il ne reste plus qu'à censurer notre esprit tordu... Pensez-y la prochaine fois que vous renvoyez votre copain sur les roses. Eteignez votre téléphone sur-le-champ et serrez-le très fort dans vos bras. Cette étude est d'ailleurs valable pour les hommes également. Avoir une relation amoureuse avec un grand narcissique serait néfaste pour sa moitié, puisqu'il passera le plus clair de son temps à se regarder le nombril. Qu'on se le dise !

LIRE LA SUITE
Sarah Jobert
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.