• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Les 5 bonnes nouvelles de la semaine

Les 5 bonnes nouvelles de la semaine

Difficile de garder le sourire en parcourant les informations anxiogènes qui nous arrivent des quatre coins du monde. Voici cinq bonnes nouvelles pour vous changer les idées, comme un petit arc-en-ciel au milieu du J.T.

Déjeuner seule a du bon

Que celle qui ne s’est jamais sentie mal à l’aise en déjeunant toute seule, sur un banc comme au restaurant, lève la main. Pourtant, d’après un sondage réalisé par Open Table (qui permet de booker une table en ligne), le nombre de réservations en solo est en hausse ces derniers mois. De plus en plus de personnes mangeraient en tête à tête avec elles-mêmes donc. Alors, apprécient-elles la solitude, ou n'ont-elles simplement pas d'amis ? L'histoire ne le dit pas, mais sachez-le, manger seule aurait une répercussion positive sur notre cerveau hyper sollicité, en lui offrant un break social salutaire. Ou comment “déjeuner en paix“, comme dirait Stéphan Eicher.

On peut nager tout en nettoyant les océans

Des scientifiques de l’université de Riverside, en Californie, ont mis au point un maillot de bain utile, baptisé Spongesuit. Sa spécificité réside dans sa matière, élaborée à base de saccharose chauffée, qui, grâce à une constitution poreuse, filtre l’eau à mesure que vous faîtes des longueurs, tout en conservant la pollution dans ses mailles (et sans pénétrer la peau). Certes, le design laisse franchement à désirer (admirez ce modèle garanti 100% mauvais goût ci-dessous) mais, comme on dit, c’est pour la bonne cause.
 

 

Il y aura bientôt une femme sur les billets de 10 dollars

Souvenez-vous, au début de l’été, une militante féministe avait créé le buzz avec son collectif Women on 20s. Elle montait au créneau contre le sexisme monétaire en réclamant une femme sur les billets de 20 dollars d’ici 2020, et avait envoyé une pétition à la Maison Blanche. On ignore si elle a été entendue, mais en tout cas, pour fêter le centenaire du droit de vote accordé aux femmes, le secrétaire du Trésor des Etats-Unis (l'équivalent de notre ministre des finances) vient d’annoncer qu’une personnalité féminine figurerait bientôt sur les billets de 10 dollars, et invite les Americains à proposer leur candidate préférée grâce au hashtag #TheNew10. A quand Marie Curie ou Simone Veil sur nos billets de 10 euros ?

Travailler assise ne serait pas si mauvais pour la santé

Il y a quelques mois, plusieurs études révélaient que rester assise trop longtemps était aussi dangereux pour la santé que de fumer. Les experts en la matière nous encourageaient à adopter une autre position au bureau, en travaillant debout. Depuis, chez Glamour, anxieuses, nous faisons les 100 pas dans notre open space, pour tenter d’échapper à cette triste fatalité.  Mais des chercheurs de l’université d’Exeter, en Angleterre, viennent de publier une étude (dans le International Journal of Epidemiology) prouvant le contraire. Marcher pour prendre le métro par exemple, suffirait à éloigner la menace du risque d'AVC et autres réjouissances. Ouf.

Une artiste a trouvé la solution pour humilier les perv’

La musicienne Mia Matsuya en avait assez de recevoir des messages déplacés sur les réseaux sociaux. Elle a donc décidé de les compiler (1000 messages en 10 ans, tout de même), et de sensibiliser le grand public, par la même occasion.  Sur un compte Instagram créé pour l’occasion, Perv Magnet, l’artiste les a publié, un par un. En espérant que son initiative serve de leçon à tous ces harceleurs/relous/gros boulets 2.0. Scoop messieurs, ce n'est pas parce qu'internet permet de contacter facilement une femme (que vous n'auriez sans doute pas osé aborder dans la rue), qu'il faut tout se permettre.

 

Une photo publiée par Mia Matsumiya (@perv_magnet) le

LIRE LA SUITE
Céline Puertas
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.