• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Interview : Vanessa Guide, la petite Française qui monte, qui monte...

Interview : Vanessa Guide

Fraîche et légèrement ingénue, Vanessa Guide, jeune actrice française qui monte, multiplie les projets. Prochainement aux côtés de Cédric Klapisch, Dany Boon ou encore Luc Besson, la jolie brune se destine à être partout. Rencontre.

Où a-t-on pu te voir dernièrement ?
L’année dernière, j’ai participé au film de Clément Michel La stratégie de la poussette et j’ai joué dans la nouvelle série de Luc Besson pour TF1, No Limit, avec Vincent Elbaz dans le rôle d’un agent secret. Sinon, j’ai aussi fait partie de la troupe du Débarquement, diffusé sur Canal+ en janvier dernier.

Comment cette passion pour la comédie a commencé ?
Mon père m’a initiée très tôt au théâtre : il avait l’habitude de me lire des pièces de Molière et de Cyrano de Bergerac. J’adorais faire mon show, je montais sur les tables et chantais du Lio. En 6ème, mon génial prof de français m’a poussée à faire du théâtre. J’ai adoré ça, continué toute ma scolarité et je suis venue sur Paris pour prendre encore plus de cours. C’est ma prof de comédie de l’époque qui m’a convaincue de me lancer, malgré la peur de l’échec qui me terrifiait. Et au final, j’ai pris confiance et j’ai enchaîné les castings. Dans le fond, tout est allé très vite.

Parle-nous un peu de ta web-série, PuceauX, où tu joues le rôle d’une lesbienne…
C’était très marrant de participer à cette série qui avait pour but de sensibiliser un peu plus les ados sur le sexe. J’ai adoré jouer dedans, mais j’ai d’autres projets maintenant.

Concernant Le Débarquement, c’était comment de tourner aux côtés d’acteurs oscarisés, comme Marion Cotillard ou Jean Dujardin ?
Au début, c’était assez impressionnant de leur donner la réplique, mais très vite ils se sont montrés simples et accessibles. A aucun moment ils ne sont restés dans leur coin à nous snober parce qu’on n’était pas "connus".

L’accueil des critiques et des spectateurs a été assez mitigé… Comment as-tu réagi face aux critiques ?
J’ai trouvé ça assez injuste. J’ai eu l’impression qu’à certains moments, ils cherchaient vraiment à nous "casser pour casser". Certains ont même dit que "Dujardin et sa bande de potes avaient voulu faire les marioles dans une émission faite à l’arrache", alors qu’on s’était donnés à fond les deux mois précédents pour préparer nos sketchs.

Va-t-il y en avoir un autre ?
C’est ce qui est prévu, oui ! Malgré toutes les critiques, Canal+ a aimé ce qu’on a fait et nous a demandé de refaire une deuxième émission au mois de décembre, avec la même équipe.

Récemment, tu as aussi participé au tournage de Casse-tête chinois, le prochain film de Cédric Klapisch. Comment s’est passée la rencontre ?
J’ai rencontré Cédric quelques mois avant qu’il lance le projet de Casse-tête chinois, alors qu’il réalisait une pub pour une marque de voitures. Il me voulait absolument pour le spot, malheureusement, j’avais déjà tourné pour la marque concurrente…

Et il s’est souvenu de toi ?
Absolument. Il m’a rappelée alors qu’il organisait le casting pour son film et m’a dit qu’il pensait à moi pour un petit rôle. J’étais super contente : il fait partie des réalisateurs avec qui j’ai toujours rêvé de travailler. J’ai joué le rôle d’une infirmière aux côtés de Cécile de France (à qui j’ai dû rouler des pelles dans la scène).

C’est quoi tes projets pour la suite ?
En ce moment, je tourne dans le premier film de Benjamin Guedj, Libre et Assoupi, avec Baptiste Lecaplain et Charlotte Le Bon. Sinon, je suis aussi au casting de Love Punch, avec Pierce Brosnan, Emma Thompson et Louise Bourgoin et dans le dernier film de Dany Boon, Supercondriaque.

Donc tout marche bien pour toi !
Du moment que je participe à de beaux projets et que je continue d’y prendre du plaisir, on peut dire que tout va bien !

LIRE LA SUITE
Amélie Frantelle
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.