• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Gaspillage alimentaire : êtes-vous prêtes pour le zéro déchet ?

Gaspillage alimentaire : êtes-vous prêtes pour le zéro déchet ?

Chaque Français jette plus de 20 kilos de nourriture par an à la poubelle. Si les adeptes du zéro déchet étaient jusqu’alors en minorité, la tendance anti-gaspillage est devenue un vrai phénomène de société. Alors, prêtes à relever vos manches ?

En 2011, quand la Californienne Béa Jonhson se lance avec sa famille dans le zéro déchet, elle est loin d’imaginer que dans le monde entier des étrangers lui emboiteront le pas. Comme Lauren Singer, New-Yorkaise de 24 ans, qui a produit si peu de déchets en deux ans qu’ils tiennent dans un bocal en verre.

Deux ans de déchets qui tiennent dans un petit bocal. Crédit : Trash Is For Tossers

Alors, quel est le principe du “zéro waste“ ? Perdre toutes les (mauvaises) habitudes liées à l’hyperconsommation et se contenter du strict nécessaire. Dire non au plastique, privilégier les aliments vendus en vrac, refuser les sacs et les tickets de caisse au supermarché. Lauren (qui n’a jamais été aussi en paix avec son mode de vie comme elle l’explique sur son blog) conditionne tout dans des bocaux, s’habille dans les friperies, fabrique ses produits de beauté, et ses produits d’entretien. Elle a même lancé sa marque de lessive bio fabriquée à la main, The Simply Co. L’Américaine propose également des tutos écolos sur YouTube, riches en astuces pour vivre plus green.

Le zéro déchet n’est pas une fantaisie de hippie branché, mais bien un nouveau mode de consommation adopté par de plus en plus d’éco-citoyens, urbains, ou non. Comme à Roubaix où une centaine de familles s’est lancée dans l’aventure anti-gaspi jusqu’à la fin de l’année (et plus si affinités).
À Annecy, les boulangers proposent depuis peu des sacs en tissus, pour conserver le pain plus longtemps (et donc en jeter moins), et le concept de disco-soupes (utiliser des légumes défraichis ou “moches“ pour cuisiner au lieu de les mettre à la poubelle) se démocratise dans la France entière. Alors, prêtes à vivre mieux en ayant moins ?

Lauren Singer, blogueuse et activiste anti-gaspillage. Crédit : Trash Is For Tossers

 

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.