• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Etude : les sextos auraient une bonne influence sur votre couple

Les sextos auraient une bonne influence sur votre couple

Selon une étude réalisée par l’Université de l’Etat de Californie le 18 juillet 2016, envoyer des messages coquins à votre amoureux (même s’il est au bureau) serait signe que votre couple est solide.

A l’ère du 2.0, déclarer sa flamme à son Jules par message texte est un jeu d’enfant. Et selon une étude réalisée par des chercheurs de l’Université de l’Etat de Californie le 18 juillet 2016, les sextos pourraient bien être signe d’une relation qui dure… c’est scientifiquement prouvé. Mais s’envoyer en l’air virtuellement, c’est si bénéfique que ça ? Les scientifiques Rob Weisskirch, Michelle Drouin et Rakel Delevi ont passé au crible le lien existant entre les sextos et l’anxiété dans une relation. Pour avoir une meilleure idée, l’enquête a été menée auprès de 459 célibataires hétérosexuels afin de comparer la fréquence de sextos envoyés avec la solidité de leur tandem amoureux.

Surprise : les couples fidèles et investis sont plus susceptibles de s’envoyer des messages coquins de temps à autre que les célibataires. Et oui, il n’y a rien de négatif, bien au contraire. Si vous êtes capable de draguer votre partenaire à distance sans aucune gêne, cela signifie que vous êtes à l’aise avec lui, que vous le connaissez par cœur, et même que vous pouvez le faire craquer virtuellement (magique, n’est-ce pas ?). Exit les stéréotypes, les sextos ne sont pas réservés qu’aux couples cherchant à faire grimper leur libido lors d’un coup de mou. Se livrer par message texte serait même un symptôme de bonheur et de bien-être. Mais pas de panique : si vous n’êtes pas adepte de cette pratique, l’étude révèle que les couples sont tout autant heureux sans sextos.

À lire aussi

Étude : le sexe ferait de vous une meilleure athlète
Étude : le sexe ferait de vous une meilleure athlète

LIRE LA SUITE
Sarah Jobert

Dans cet article :

Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.