• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Etude : les boissons sucrées causent 184 000 décès par an

Etude : les boissons sucrées causent 184 000 décès par an

Selon une étude publiée sur le site américain "Circulation" ce mardi 29 juin, les boissons sucrées provoqueraient près de 184 000 décès par an, dans le monde. Les pays à bas et moyens revenus sont les plus touchés.

Les sodas ne vous veulent pas que du bien. Selon une étude publiée sur le site américain Circulation ce mardi 29 juin, les boissons sucrées pourraient provoquer jusqu’à 184 000 décès par an, dans le monde. Réalisées dans 51 pays, les recherches démontrent que ces boissons provoquent différents types de maladies comme du diabète - qui a causé 133 000 décès en 2010 (année de l'étude), des maladies cardiovasculaires (45 000) et des cancers, à l’origine de 6 450 décès. ###Twitter### Parmi les boissons dites "dangereuses", on retrouve les thés glacés, les sodas mais également plusieurs boissons fruitées et énergétiques. Les jus de fruits n’ont en revanche, pas été pris en compte par les chercheurs. Selon les pays, les consommations de boissons sucrées varient. La mortalité liée à la consommation de sodas est totalement différente au Japon par exemple, où le taux de mortalité est d’1% chez les plus de 65 ans tandis qu’il s’élève à 30 % chez les Mexicains, de moins de 45 ans. Le Mexique fait justement partie de ceux qui, durant ces recherches, ont atteint le taux annuel de mortalité le plus élevé, toujours lié à la consommation de sodas. En effet, le pays a comptabilisé 24 0000 décès en l’espace d’un an. A la deuxième place, on retrouve les Etats-Unis, avec un total de 25 000 décès sur un an. L’étude constate aussi que les pays à bas et moyens revenus sont les plus touchés, avec un total 76 % de personnes décédées, à cause d'une surconsommation de boissons sucrées.

--> Retrouvez plus de news et d'actualités sur Glamour.fr !

LIRE LA SUITE
Léa Cardinal

Dans cet article :

Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.