• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Étude : les aînés seraient plus intelligents que leurs frères et sœurs

L

Selon trois études dont une menée au Royaume-Uni sur 20 000 sondés, des chercheurs de l’Université de Leipzig en Allemagne ont révélé que le premier enfant à avoir été conçu par les parents seraient plus intelligents que ses frères et sœurs.

D’après trois études dont une menée au Royaume-Uni sur 20 000 personnes par des chercheurs de l’Université de Leipzig en Allemagne, l’aîné d’une famille aurait un quotient intellectuel supérieur à celui de ses frères et sœurs. Toutefois, cette différence resterait minime car le QI décroîtrait à chaque enfant suivant d’environ 1,5 points.

Cette variation s’expliquerait par l’éducation reçue par les aînés qui bénéficieraient d’avantage d’attention de la part de leurs parents. D'ailleurs, ces derniers seraient également plus responsable puisqu' à l'arrivée de leurs petits frères et sœurs dans la famille, ils endosseraient un rôle de tuteur.

En revanche, les chercheurs ont révélé que l’ordre de naissance n’aurait aucun effet sur certains traits de la personnalité entre petits et grands comme la stabilité émotionnelle, la sympathie ou encore l’imagination. 

 

LIRE LA SUITE
Marie Clergeot

Dans cet article :

Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.