• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Choc toxique : la pétition qui veut faire plier Tampax

Choc toxique : la pétition qui veut faire plier Tampax

Lancée fin juin, une pétition sur le site Change.org appelle la marque Tampax, et les autres producteurs de protections hygiéniques, à indiquer sur leurs emballages la composition de leurs produits. Plus de 40 000 internautes l’ont déjà signée.

Souvenez-vous, fin juin, l’histoire de Lauren Wasser avait bouleversé la toile. Cette jeune Américaine, mannequin, a été amputée d’une jambe (et porte aujourd'hui une prothèse) suite à choc toxique. Une maladie rare, potentiellement causée par les tampons, et extrêmement grave si elle n’est pas traitée à temps.

Lauren Wasser a été amputée suite à un choc toxique. Crédit : Instagram

Quand Mélanie Doerflinger découvre son témoignage, elle a envie d’agir, à son échelle. L’étudiante, âgée de 19 ans, lance alors une pétition sur Change.org, intitulée “Rendre visible la composition des tampons et serviettes hygiéniques.“ Comme elle le souligne dans le texte qui présente son initiative, il existe un flou autour de la composition de ces produits, que des millions de femmes utilisent pourtant au quotidien. Contiennent-ils des produits potentiellement dangereux ? Aujourd’hui, impossible de le vérifier. “Un article trouvé sur la page Facebook du planning familial de Paris, expliquant que les femmes n'ont pas accès à la composition des produits hygiéniques, m'a aussi encouragé à me pencher sur ce problème“, explique Mélanie.


Lancée en juin, la pétition a déjà recueilli 42 000 signatures. Prochaine étape ? “J'attends d'atteindre les 50 000 signatures pour interpeller notre ministre de la Santé, Marisol Touraine.“ Autre point qui étonne la jeune fille, la législation actuelle n’oblige en rien les marques à indiquer la composition de leurs produits. “Aujourd'hui les tampons sont considérés comme appartenant à l'industrie du papier, ce n'est pas normal !
La responsable de la communication de Tampax a d’ailleurs réagi suites à ses interrogations, et à la propagation de la pétition, en prenant contact directement avec Mélanie. Sa demande aurait été prise en compte. Alors, saurons-nous bientôt quels ingrédients trouve-t-on dans la composition des protections hygiéniques ? Une affaire à suivre, de près.

LIRE LA SUITE
Céline Puertas
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.