• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Attentats de Paris : vos messages d'amour et d'espoir

peace for paris coloriage

Suite aux attentats de vendredi soir, Glamour vous a donné la parole pour exprimer votre solidarité vis-à-vis des victimes, des rescapés et de tous ceux qui de près ou de loin ont perdu un proche. Voici tous vos messages d’amour et d’espoir.

 

Gaëlle Pereira Monachello
" Alors... J'ai le cœur qui saigne depuis vendredi soir. Je sors doucement de mon état d'ahurissement pour écrire quelques mots. Je suis... Je ne sais pas décrire ce que je ressens, là, tout de suite. Je pensais avoir eu mal pour Charlie. Je pensais avoir eu mal à ma France. Et puis il y a eu vendredi 13 Novembre. Zapper sur les chaînes d'infos avant d'aller se coucher par réflexe. Voir ça. Ne plus avoir envie de dormir. Se réveiller le matin avec une énorme gueule de bois. Ne pas réussir à assimiler tout. Ne pas comprendre. Avoir peur pour elle, pour elle aussi, pour lui. Se dire qu'ils vont bien, se dire que ce n'est pas le cas de 129 personnes. Se dire que le monde devient fou, qu'on tue au nom de n'importe quoi pour justifier la barbarie. Je suis mal. Je suis très mal. Je pense à tous ces gens et mon cœur se brise, mes yeux sont humides. Je pense à vous aussi, qui avez peur. Je pense à ceux que je vois déjà faire des amalgames, et j'ai encore plus peur. Ne vous repliez pas sur vous, n'ayez pas peur de votre voisin. N'écoutez pas les sirènes des communautaristes, des extrémistes. Ayez foi en demain. On trouvera la force de se relever, si ne nous divisons pas maintenant. Soyons unis. N'ayons pas peur, ou ayons peur ensemble. Ne les laissons pas gagner. "

Violette Gérard
" Je pense aux victimes des attentats, à cette maman qui laisse un fils, à ce père qui ne reverra jamais les siens. À tous ces êtres dont les yeux et les sourires, nous laissent pétris de désolation. A tous ceux qui en un regard ont vu la mort les arracher au plaisir de l'instant, à tout ceux qui sont victimes de la maladie des hommes, reposez en paix. Car aujourd'hui ce ne sont pas les religions qu'il faut inclure dans la société mais la laïcité qu'il faut rétablir dans ses droits ! "

Vanessa Marchand
" Mon cœur est lourd et saigne de l'intérieur, ces attaques de barbarie ont touché la jeunesse et la vie, la solidarité du monde entier envers Paris et la France touchés en plein cœur, m'émeut et me bouleverse... Paris, on t'aime. Nous pleurons pour toi. Tu es en deuil ce soir, et nous aussi. Nous savons que tu riras à nouveau, chanteras et feras l'amour à nouveau, que tu guériras, parce qu'aimer la vie fait partie de ton essence. Les forces des ténèbres vont refluer. Elles vont perdre. Elles perdent toujours. "

Kika Moussiz
" Les mots ne sont pas assez forts pour exprimer ma peine. Je n'ai perdu personne durant cette tragédie mais j'ai quand même perdu quelque chose. Nous avons tous perdu quelque chose. J'ai vécu l'angoisse en attendant des nouvelles de mon frère alors je n'imagine pas la douleur de toutes ces familles endeuillées à qui mes pensées et mes prières vont. Je suis peinée et en colère que ces monstres sanguinaires salissent ma religion pour leur idéologie morbide. Ils sont doublement mes ennemis. Et nous sommes tous les leurs. Mais ils ne gagneront pas car notre amour et notre envie de vivre est plus forte que leur haine et leur envie de mourir. Une pensée également à tous ceux qui vivent ce cauchemar au quotidien. Paix sur vous. "

Sonia Afroul
" Je pense aux victimes qui n'ont rien demandé. Je suis très touchée et révoltée, je prie pour eux et aussi pour leurs familles. Je suis contre cette barbarie. "

Sand Drine
" J'ai pleuré, je pleure et je pleurerai pour toutes les victimes du 13 novembre. "

Mary Sa
" Tout le monde a résumé ce que je ressens, une boule au ventre depuis ce vendredi, des questionnements, de la colère, une envie de crier "stop", une pensée plus que forte à toutes ces victimes mais surtout à leur proches qui vont eux devoir vivre avec cette idée cette douleur .... Je ne les connais pas mais je ne me suis jamais sentie aussi proche d'eux. "

Sophie Dujardin
" Marquée à jamais par ce petit SMS Vendredi 13 Novembre, 22h30 "Maman ne t'inquiète pas je suis à l'abri dans le 9ème"... Après le 7 Janvier, "Maman je dois aller chercher du tissu ds le 11ème"... Comment ne pas penser très fort à un miracle ?! ... "

Veronique Lastennet Peilliet-Rannou
" Je pense à vous parents et amis. "

Ndeye Amy Sene
" Pensée à tous les victimes de terrorisme, de guerre dans le monde ainsi que leurs familles. En ce moment des gens tombent comme des mouches. NON AU TERRORISME DE TOUT GENRE. NON À L'INJUSTICE. Reposez en paix. "

Gray Hat
" Je veux seulement avoir l'espoir que nous soyons à tout jamais unis face à l'obscurantisme et la barbarie ! "

Marta Pichenet
" J'ai le coeur qui saigne depuis samedi matin car vendredi soir je suis en retraite en Province et j'ai appris quand j'ai mis en marche la radio RTL. Dans la nuit de samedi à dimanche je me réveillais sans arrêt et avais du mal à retrouver le sommeil en pensant à tous ces gens à qui on a pris leur vie et en pensant à leur famille endeuillée. Samedi matin j'ai eu mes deux enfants qui m'on appelée choqués. "

Georges et Fannie
" Pour ma France... Après le 7 Janvier 2015, j'avais pris la position de ne pas m'exprimer sur cette horreur... Mais depuis vendredi, depuis cette soirée, j'ai envie de parler, de partager, de moi aussi changer ma photo de profil. Une façon pour moi d'être avec vous et surtout avec eux... Ma soirée de vendredi soir a commencé par un spectacle de danse à Lille. On a passé, avec mes amis, un bon moment. A la fin du spectacle en sortant de la salle mon copain a fait la remarque suivante: " heureusement qu'il n'y a pas le feu, on arriverait pas à sortir..."  Ensuite on est allé manger ensemble dans un petit restaurant...On a ri, on a dit des bêtises, on a écouté Alexi nous parler de sa belle grand-mère, on a vu la photos du copain de Sab, on a parlé du nouveau logement de Valoo... On a bien mangé sans une seconde se douter de ce qu'il se passait dans notre capitale, dans notre pays. On a passé la soirée que tous ces Parisiens devaient passer. En sortant du restaurant on retrouve du réseau et on comprend... En rentrant dans la voiture la radio, à la télé les infos. Quand je suis rentrée, j'ai pris Georges très fort dans mes bras. On a du se coucher à 3h. Depuis je suis triste, j'ai peur. Samedi c'était une journée si lourde... Mais aujourd'hui en me levant je me suis dit que c'était notre devoir à tous de vivre plus fort, de voir ses copines et d'organiser un vide-dressing, de regarder les NRJ Music Awards entre amis, de jouer à l'école avec Arthur, de regarder Jules l'embêter, de demander à mémé sa recette du gâteau polonais, d'organiser une course en famille, de préparer de Noël, d'être heureuse avec Benoît, d'expliquer à ma mère comment mettre ses photos sur le PC, de jouer avec Georges... J'ai beaucoup de chose à faire et vous aussi. Soyez prudent mais ne perdez pas de temps. Prenez soin de vous et de vos proches. "

Lifeofmaterials
" J'ai perdu comme tout le monde 129 amis ce week-end... Mes pensées ne vont qu'aux victimes et à leurs proches... "

Thejourneyofalicia
" Paris, â?¨ville lumière, ville d'amour, ville de libertéâ?¨. Cette année 2015 n'a pas été de tous repos pour toi et pour tes citoyens.â?¨Tes trois valeurs: Liberté, Fraternité, Égalité ont été la cible d'attaques qui ont laissé derrière elles, des morts.â?¨â?¨Toi, terroriste, tu as voulu semer la terreur.â?¨ Tu as attaqué des innocents.â?¨Tu as voulu nous priver de notre liberté.â?¨ Mais te rends-tu compte que tu n'as fait que renforcer nos valeurs ?â?¨ Nous, citoyens, nous nous sommes battus et nous nous battrons toujours pour défendre ces valeurs pour lesquelles nous vivons.â?¨â?¨ Nous n'avons pas peur. â?¨Nous ne sommes pas ceux qui se cachent derrière leurs armes.â?¨ Nous n'utilisons pas d'excuses...â?¨Nous marchons unis. â?¨Unis dans la liberté.â?¨ Unis avec Paris.â?¨ Unis avec la France." â?¨[ Quand l'écriture devient une arme ]

roxy_71
" Je ne suis venue que 2 fois à Paris, le Bataclan je n'y suis jamais allée, les terrasses des restaurants touchés non plus mais mon cœur est touché. De ma tristesse et ma colère je ne peux pas baisser les bras. J'ai eu peur pour Charlie mais là ma révolte de liberté, d'amour et de paix me lève haut, très haut, contre tous ceux qui veulent nous enlever ce qui nous fait et nous rassemble. Ne baissons pas les bras, ne nous baissons pas à leurs envies de nous déchirer entre nous. Je suis Suissesse et je suis #Paris #prayforparis ".

igor.igor.1422409
" Liberté "

tabatavossen
" Dieu n'a jamais dit de tuer. La majorité d'entre nous ont appris à aimer leurs voisins, être tolérants, vivre en paix, aider les autres... Ces gars ne sont pas de vrais musulmans. Ce sont des monstres qui se cachent derrière la religion mais ne la suivent pas. #Paris #liberteegalitefraternite "

tanandonly
" Je suis Tanya G. de nationalité mexicaine, mais moi, comme tout le monde et suite aux evenements de ce week-end je suis française de tout mon coeur ! Je suis touchée par le courage des Français qui ont montré ces derniers jours que la France est beaucoup plus grande que ceux qui essayent de la rendre vulnérable. Les terroristes doivent savoir que nous sommes unis, que le monde est uni et que même s'ils essayent de voler notre paix et notre liberté, nous continuerons à vivre sans peur. Mon coeur est avec les familles des victimes et avec tous les Français. Nous prions pour vous. #mêmepaspeur #jesuisfrance #libertéegalitéfraternité #aroundtheworld "

nwlghz
" Je pense à tous ces veufs, toutes ces veuves, dont j'aurais pu faire partie si mon chéri n'avait pas eu la flemme de sortir ce soir-là, de prendre le métro pour faire 2 pauvres petites stations et arriver en bas de notre rue, pour aller boire un verre avec nos amis, dans l'angle de Charonne et Voltaire. Je m'en voudrais presque depuis de me lever chaque matin à ses côtés. L'essentiel maintenant est de se battre pour que personne d'autre ne pleure la mort des leurs dans de telles conditions. Éduquons nos enfants pour qu'ils ne soient pas les kamikazes de demain... "

dingue_de_sacs
" J'étais sur la place saint Lambert à Liège il y a deux ans, quand un forcené se trouvait sur le toit du snack à 3 mètres, avec un arsenal de grenades et une kalachnikov, prêt à massacrer la foule. Je ne l'ai pas remarqué et j'ai juste eu le temps de sauter dans le bus avant la fusillade. 10 minutes après, chez moi, la télé diffusait les images du carnage, au même endroit que je venais de quitter. J'y pense très souvent car le simple fait de se trouver au mauvais endroit, au mauvais moment fait basculer la vie et celle de votre famille dans le chagrin et la souffrance. À tous ceux qui n'ont pas eu la chance d'échapper à ces monstres j'envoie toute ma sympathie et mes encouragements pour faire surface après de tels drames. Personne ne mérite un tel sort sur terre et le manque d'humanité de ces assassins dépasse notre entendement, nous qui avons été élevés dans nos valeurs d'aide et de démocratie. "

mymylesbonstuyaux
" Je voudrais simplement dire aux proches de victimes qu'ils ne sont pas seuls. Nous sommes des millions dindividus à être avec eux en pensée. Cela ne ramènera pas les victimes mais peut-être cela leur donnera-t-il un peu de courage. Je suis Parisienne, j'ai peur de ce qu'il pourrait à nouveau arriver, mais nous ne pouvons pas nous permettre de vivre dans la crainte, cela voudrait dire que ces lâches ont gagné. #liberte "

carlotacha
" Dites leur que : nous Parisiens et Parisiennes certes nous sommes pressés, stressés et un peu snobs mais que nous sommes tellement fiers de revendiquer notre appartenance à cette ville : fiers de payer notre café 4 €, fiers de fumer en terrasse et de ne pas réussir à s'entendre parler quand passent les camions poubelles, fiers de s'entasser dans le métro, à des vernissages, fiers de descendre dans la rue pour Charlie ou le Mariage pour Tous, fiers d'aimer des garçons ou des filles, fiers de nous, fière d'elle : Paris. Qu'aujourd'hui nous avons peur et que nous avons les yeux rouges mais que demain nous ressortirons grandis et fêteront l'arrivée de 2016 en terrasse avec beaucoup d'amis, de l'amour, du vin et des cigarettes. "

sharonlisseth
" Bonjour à tous ! Je viens de quitter la France il y a moins de 2 semaines, apres 2 ans d'études au Master MIAGE à Paris Sud. Maintenant je suis rentrée dans mon pays, Panama, mais je voudrais être avec vous, je pense à vous mon peuple francais tout le temps. Je suis sûre que Dieu sera avec vous. Je vous aime !! "

Sofia, 8 ans


tipiousud
 

LIRE LA SUITE
La Rédaction
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.