Les 10 vérités des comédies romantiques

C’est un fait, notre vie ressemble rarement à une production hollywoodienne. Mais il faut bien constater que les pires comédies romantiques ont quelquefois raison : la preuve en 10 vérités très clichés.

comédie romantique
© D.R -

1- On ne se marie pas avec son fiancé de longue date
Sur le papier, c'est l'homme parfait : ça fait 5 ans qu'il traîne aux réunions de famille, il connaît par coeur le tiramisu de Maman et les disques préférés de Papa. Néanmoins, au fond on ne se l'avoue pas, mais c'est pas le bon. Il nous ennuie. Avec lui, on a 16 ans pour la vie et il ne tilte même plus sur nos nuisettes de lycéenne : il est grand temps de sombrer dans les bras du héros de notre vie, le vrai, pas le prince mais le loup, celui qu'on ne soupçonne même pas lorsqu'on lui rentre dedans sans faire exprès chez l'épicier. Lui au moins, il sera capable de nous dire en face que les nuisettes Hello Kitty, c'est plus possible.

2- Les mariages, c'est chouette
Dans les comédies romantiques, les mariages sont souvent les moments-clefs de l'intrigue : qu'on craigne que la mariée se marie avec le mauvais gars ou encore qu'on apprécie enfin l'achèvement d'une longue relation chien-chat par les liens du mariage, dès qu'on aperçoit les coupes de champagne et canapés salés, on est toutes émoustillées. Bref, le mariage, c'est le jour J dans la vraie vie, et dans les films aussi. La preuve : c'est souvent le moment choisi pour ressortir les vieux dossiers qui sommeillaient derrière les fagots depuis 20 ans. Attention, ragots !

3- On ne connait jamais assez qui l'on épouse
Même au bout de 25 ans de mariage, qui peut être assuré de tout savoir sur sa moitié ? L'autre est un mystère profond qu'on ne saisit jamais réellement. Et ça, Hollywood le montre à sa façon, quand la jolie jeune fille s'apprête à épouser son abruti de petit ami qui se tape sa sœur depuis 6 mois.