Bien faire la fête avec son mec, mode d'emploi

Alors que de nombreux couples avouent s'amuser davantage séparés qu'ensemble quand vient la nuit, on a envie de s'ériger et de crier tout haut que faire la fête, à deux, c'est mieux. Parfois. Surtout si l'on suit le guide !

couple fete
© Getty -

- Checker la géopolitique de la fête
Parce que certains couples n'apprécient pas les amis de l'un ou de l'autre (ta copine est stupide, ton pote est débile), il est recommandé, avant toute chose, de localiser géopolitiquement la soirée en question. Si c'est chez le lourdaud ou l'écervelée, on sait bien que vous allez finir par vous taper sur le système, lui faisant des concours de shots de vodka-téquila entre mecs et vous à vous émerveiller mille ans sur les tenues de toutes vos copines. Si l'enfer, c'est les autres, ménagez donc votre environnement et préférez une fête chez des amis communs, ou un lieu neutre qu'on apprécie ensemble… Ou encore plus drôle : une fête à laquelle on débarque sans connaître grand-monde. Au moins, dès le début, on se serre les coudes.

Phrase type : "Hé, y'a Louis qui fait une fête samedi, on y va ?" "-Louis, ton pote déprimant, là ?"
-"Mais non, le Louis de ma copine Maud, tu sais, celui avec qui t'avais parlé longtemps."

- Pratiquer la parité et l'intégration
Les personnalités sociables se fichent bien de savoir si ce sont les amis de l'un, ou de l'autre. Ceci dit, s'amuser avec son mec alors qu'on est la seule fille parmi une équipe de rugbymen, c'est tendu. La parité est donc souvent bienvenue, comme ça votre chéri ne sera pas le seul tendre à tenter de vous enlacer gentiment tout en gardant la face. Et, tant qu'on y est, n'oublions pas la base, qui permet à une fête de bien commencer : de bonnes présentations. Parce qu'être présentée à la bombasse blonde Cynthia une heure après et de façon brève et floue, c'est mal partir pour la fête…

Phrase type :"Hé salut Cynthia, ça roule ? Tu connais ma copine Lydie ?"