• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Les mecs, l'argent et nous

Aymeric, 23 ans Alexandre, 22 ans Nicolas, 20 ans, célibataire Aurélien, 26 ans, en couple 14

Pas toujours facile de s'entendre quand l'addition tombe. Nos journalistes sont allées demander à des garçons comment ils gèrent leurs finances quand des filles sont de la partie.

LIRE LA SUITE
1 /14

Aymeric, 23 ans

Aymeric, 23 ans

"Ne pas compter chaque centime"

"Je trouve normal que le garçon paye tout au début d'une relation : c'est la base de la galanterie ! Ca me gêne qu'une fille insiste trop pour payer si ça me fait plaisir de l'inviter. La clé pour ne pas se disputer à cause de l'argent, c'est de ne pas se prendre la tête : ne pas compter chaque centime, chaque dépense que l'un ou l'autre a fait. Il faut également que chacun se sente libre d'acheter quelque chose qui lui fait plaisir. Si à chaque fois que l'on fait une dépense, on pense à la réaction de son conjoint, cela devient très vite invivable !"

2 /14

Alexandre, 22 ans

Alexandre, 22 ans

"Avoir son propre compte pour les dépenses personnelles"

"Pour que l'argent ne pose pas problème, il faut que les dépenses soient bien réparties dans le couple. Pas faire moitié-moitié car si les revenus ne sont pas les mêmes, cela peut créer de grosses inégalités. Je vis dans l'appartement de ma copine. Elle paye le loyer et moi tout le reste : les courses, l'eau, l'électricité, le forfait internet.  Nous avons deux comptes séparés pour le moment. Mais je trouve que c'est une bonne idée d'avoir un compte commun pour les charges. Pour les dépenses personnelles, c'est mieux d'avoir son propre compte. Sinon il peut y avoir des tensions, si l'un dépense plus que l'autre par exemple."

3 /14

Nicolas, 20 ans, célibataire

Nicolas, 20 ans, célibataire

"Je ne pourrais jamais vivre au crochet de personne !"

"Si une fille insiste pour régler l'addition à chaque fois ça me dérange, mais si c’est de temps en temps ça passe. Je ne pourrais jamais vivre au crochet de quelqu'un ! Que ce soit ma copine ou un pote. Une fois, on m’a accusé d’être radin car j'ai refusé de faire une sortie que trouvais trop chère. Une des mes ex m'a aussi reproché de trop prêter attention aux prix... peut-être tout simplement parce que je ne veux pas me faire avoir !"

4 /14

Aurélien, 26 ans, en couple

Aurélien, 26 ans, en couple

"Si elle insiste pour payer je suis prêt à accepter "

"Avec ma copine on fait en sorte de se faire plaisir tout en étant raisonnables. Je paie assez facilement quand on sort, mais en même temps je gagne plus qu’elle. Si elle insiste pour payer, je suis prêt à accepter en fonction du contexte. L’important est de penser à se faire plaisir et de ne pas trop stresser par rapport à l’argent quand on est en couple."

5 /14

Thibault, 27 ans

Thibault, 27 ans

"Etre honnête l'un envers l'autre"

"Au début de la relation, je suis comme tous les mecs, je paye les sorties. Il faut bien faire rêver les filles !  Ensuite, cela s'équilibre. Si je me retrouvais au chômage, je n'aimerais pas dépendre entièrement de ma copine. Qu'elle m'aide oui mais pas question qu'elle finance mes envies personnelles. Pour que tout se passe bien, il faut être honnêtes l'un envers l'autre, ne pas faire d'abus. Mais de toute façon, si le reste de la relation est bien, il n'y a pas de raison que ça se passe mal sur le plan financier."

6 /14

Grégoire, 19 ans, célibataire

Grégoire, 19 ans, célibataire

"Je ne pense pas que notre relation eût été différente si j’avais gagné plus d'argent qu’elle"

"Si j’étais au chômage pendant 6 mois j’accepterais que ma copine me paie tout seulement si je peux la rembourser plus tard. Mon ex gagnait plus que moi mais ça ne me dérangeait pas. Et je ne pense pas que notre relation eût été différente si j’avais gagné plus d'argent qu’elle. En revanche, une fille qui insiste pour payer, ça me met mal à l'aise."

7 /14

Christophe, 30 ans, en couple

Christophe, 30 ans, en couple

"Il y a eu des tensions à propos de nos différence de salaires"

"Ma copine et moi sommes ensemble depuis 3 ans. Avant, on gagnait la même chose, jusqu’au moment son salaire a diminué. Cette période était assez tendue jusqu'à ce qu'on ouvre un compte commun, où chacun paie au prorata. C'est le plus simple et le plus logique."

8 /14

Philippe, 27 ans, marié

Philippe, 27 ans, marié

"A notre premier rendez-vous je ne voulais pas payer car je ne pensais pas la revoir"

"Je suis macho, alors je préfère payer. Lors de notre premier rendez-vous, je ne voulais pas payer car je ne pensais pas la revoir. Mais quand j’ai sorti ma carte gold, qui était en fait un cadeau de la banque pour les étudiants de mon école, le serveur m’a fait une remarque en pensant que j’étais riche... et je me suis senti obligé de l’inviter. Maintenant, on est mariés !"




 

9 /14

Sofiane, 26 ans, célibataire

Sofiane, 26 ans, célibataire

"La réciprocité est importante dans le couple"

"Généralement, je suis du genre à tout payer dès le début, mais si par la suite la fille insiste, je la laisse payer. Mon ex gagnait plus que moi car je suis toujours étudiant, mais ça ne me gênait pas. Pour que l'argent ne pose pas de problème au sein d'un couple je pense qu'il faut que l'échange soit réciproque. Le plus important est d'être sincère et spontanné quand on veut inviter son partenaire."
 

10 /14

Quentin, 20 ans, en couple

Quentin, 20 ans, en couple

"Ma copine négocie pour qu’on aille voir ses potes"

"Il arrive que ma copine négocie pour qu’on aille voir ses potes, en proposant de m’inviter. Il lui arrive de m’accuser d’être radin quand je ne veux pas dépenser trop, mais je dirais plutôt que je suis économe. Je tiens ça de mes parents qui  m’ont appris à faire attention à mon argent et à ne pas le dépenser futilement."

11 /14

Youness, 22 ans, en couple

Youness, 22 ans, en couple

"Quand on est en couple on ne fait plus qu'un"

"L’honnêteté c’est très important pour moi. Quand on est en couple on ne fait plus qu'un, on partage tout. On ne se dispute pas pour l'argent à part quand on part en vacances où elle dépense trop : il faut qu’elle s’achète au minimum un truc par jour. Je n'ai jamais proposé d'argent à ma copine pour quoi que ce soit à part une fois où je voulais qu'elle me laisse aller à mon entraînement de boxe... je lui ai payé une soirée pour qu'elle s'amuse avec ses copines."


 

12 /14

Sébastien, 25 ans

Sébastien, 25 ans

"Je reste galant"

"Ca ne me gêne pas qu'une fille veuille payer au restaurant. Mais je lui dis non, et je reste galant ! Mes parents m'ont appris à beaucoup économiser mais je fais tout le contraire dans mon couple. Elle gagne moins que moi alors j'aime l'inviter. On profite ! L'argent n'a jamais causé de dispute  mais si nous étions dans le besoin, s'il fallait compter chaque centime, je pense que le sujet serait plus sensible."

13 /14

Sofiane, 28 ans

Sofiane, 28 ans

"Fixer les règles du jeu dès le départ"

"Je suis plutôt du genre à vouloir tout payer, surtout au début d'une relation. Je suis gêné si la fille insiste pour m'inviter. Je suis d'origine algérienne et dans ma culture, c'est à l'homme de subvenir aux besoins du foyer. Dans ma relation actuelle, je prends en charge le loyer, les factures et ma copine s'occupe du reste. Pour que l'argent ne pose pas de problème, il faut en discuter et fixer dès le départ les régles du jeu, histoire qu'il n'y ait pas de malentendu."

14 /14

Sylvain, 24 ans, en couple

Sylvain, 24 ans, en couple

"Ma copine gagne plus que moi, mais je suis macho alors je l'invite quand même"

"Ma copine gagne plus que moi et ca ne me dérange pas, mais je suis plutôt macho alors je ne pourrais pas accepter qu’elle me paie tout ; je n’aime déjà pas quand elle insiste pour payer. Pour nos dépenses communes, on a chacun notre compte. J’ai compris qu’il fallait bien communiquer et ne pas avoir honte de gagner plus ou moins que son partenaire."

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.