• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Pilule, libido & co

Pilule, libido & co

Une libido de moineau ? Il suffit parfois de changer de contraception pour que ça aille mieux.

Lucie, 26 ans
« Après une grosse année de célibat, j’ai rencontré Ben et repris la pilule. Ma gynéco m’en a conseillé une, très peu dosée. Très vite, je me suis retrouvée avec une libido à zéro et, surtout, un corps qui ne lubrifiait plus. Il m’a fallu pas mal de déconvenues au lit et de remises en question perso, avant de penser à un problème hormonal. J’ai changé de pilule pour une plus fortement dosée. Ma libido s’est rebranchée sur le bouton “on”.â??»

Ce qu’en dit la gynéco : Les pilules minidosées ne conviennent pas à toutes les femmes. Elles entraînent parfois des sécheresses vaginales. Il faut alors changer de pilule. C’est tout à fait normal d’essayer plusieurs moyens de contraceptions avant de trouver le bon.

Paule, 28 ans
«â??Après deux ans avec le même mec, j’ai eu envie d’un moyen de contraception plus “naturel”. J’ai essayé le diaphragme pour voir. Ça a eu sur ma libido un effet “up” inattendu. D’abord, ça suppose de le placer soi-même et donc de mieux connaître son corps, ce qui m’a beaucoup désinhibée. Et puis, je sens davantage les pics de désir.â??»

Ce qu’en dit la gynéco : Sans pilule, les femmes sentent davantage les variations de leur libido. Capuchon en Latex, le diaphragme est une alternative à la contraception par régulation hormonale, que rejettent de plus en plus de jeunes femmes en raison de ce qu’on entend sur la pilule et le cancer (faux) et la pilule et le tabac (vrai).â??

Elisa, 22 ans
«â??Je n’ai jamais réussi à prendre la pilule tous les jours, et j’avoue que, sexuellement, c’est devenu compliqué. Imaginer, à chaque fois qu’on fait l’amour, qu’on est peut-être en train de faire un enfant, ça ne vous aide pas à atteindre le septième ciel. C’est ce qui m’a décidée à opter pour l’implant contraceptif. J’ai redécouvert le sexe sans stress.â??»

Ce qu’en dit la gynéco : La pilule du lendemain reste une contraception ponctuelle d’urgence qui n’est pas fiable à 100â??%. Pour celles qui ont du mal à gérer leur prise de pilule quotidienne, l’implant est une bonne option. Il se place sous la peau du bras et délivre un progestatif qui met l’ovulation en sommeil pendant environ trois ans. Dernier point, il n’est pas incompatible avec le tabac.â??


Pilule, mode d’emploi

Les normodosées :  ces pilules combinées contiennent à la fois œstrogène et progestatif, ce sont les plus dosées. Elles sont moins prescrites, car moins tolérées.

Les minidosées : ce sont les plus courantes. Combinées également mais moins dosées que les précédentes, elles sont tout aussi efficaces et ont moins d’effets secondaires.

Les microdosées : elles ne contiennent qu’un progestatif à dose minime. Elles sont recommandées dans certains cas (hypertension, phlébite…) et ne sont pas incompatibles avec le tabac. Prises en continu, elles peuvent provoquer des cycles irréguliers. Mieux vaut les prendre à heure fixe (risque dès trois heures d’oubli).

Merci au Dr Annick Grinsztein, gynécologue

LIRE LA SUITE
Anna Flori-Lamour
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.