• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Il est très amoureux : 10 preuves infaillibles

amoureux2

Au printemps d’une relation, aux balbutiements, il y a des signes qui montrent clairement ce que le cœur d'un homme ressent.

Il suffit d’avoir le bon œil, le flair, bref d’éveiller nos sens, et surtout le sixième, pour le sonder. Voici dix preuves -confirmées comme infaillibles par tout mâle normalement constitué- qui attestent qu’il est totalement en amour. Des indices à ne pas apprendre par cœur, mais presque.

1-L’homme très amoureux régresse. Un peu. L’homme amoureux ne peut pas s’en empêcher : sans raison, il sourit. Au lit, le matin, il sourit. Lorsqu’on le rejoint, sautillant sur les pavés, pressée, il nous accueille tout sourire. Béat, gaga, bêta, il a l’humeur légère et le sourire facile. Comme nous, quoi.

2-L’homme très amoureux répond. Et pas qu’au téléphone, qu’aux mails, ou qu’aux SMS. Il répond, quand on lui pose une question, l’homme fait cette chose qui ne se reproduira que rarement passées les premières années (ou les premiers mois ) : il nous écoute. Donc, quand on lui pose une question, l’homme aimant nous répond. C’est pas la lune, mais c’est pas mal.

3-L’homme très amoureux nous met en avant. L’homme amoureux, malgré ses mille bonnes résolutions de célibâtard, nous met en priorité dès que son cœur a chaviré. Ainsi, des choses folles se produisent. Vous ne vous en rendez sans doute pas compte, mais vous accompagner dîner chez votre mère le jour de la finale de la Champion League, c’est é-norme. Vraiment. Et se montrer détendu le premier jour des soldes aux Galeries, pareil : c’est de l’amour, du lourd.

4-L’homme très amoureux est tolérant. Même nos poils malins méchants émergeants, il s’en fout. L’homme en amour est décontracté face à nos défauts : d’un geste tendre, il enlève une poussière de nos cheveux ; rit de notre salade coincée dans les canines ; s’amuse de notre cuite lamentable de la veille. Ainsi, on peut dire qu’il y a deux types d’hommes, fondamentalement : ceux qui nous raccommode gentiment, et ceux qui nous font sentir bien mal, quand après une soirée on se rend compte qu’on a du rouge sur les dents et la jupe à moitié dans le collant. On préfère de loin le premier type, hein.

5-L’homme très amoureux assume. Amis, famille, patrie, même traitement : il tient notre main bien fermement. A son bras, on traverse transportée avec fougue les foules, les concerts, les fêtes, les dîners de famille. Et face à la fatidique question, aucune hésitation : « je te présente ma copine ». Point. L’homme amoureux assume sans périphrases et évite la métaphore. Remarque : on a un spécial bonus lorsque la personne inconnue en face de nous s’écrit « Ah enfin ! J’ai beaucoup entendu parlé de toi ! ». Bingo, il est dingo.

6-L’homme très amoureux oublie tout. Il n’oublie pas seulement les rendez-vous pris avant de vous connaître auxquels il ne se pointe même pas. Il oublie aussi sa brosse à dents, son tee-shirt, même une paire de chaussettes sales… Bref, il prend ses marques en semant ses objets de part et d’autre de notre appartement. Il oublie non seulement de les reprendre, mais il oublie aussi de ramener notre pull, nos paires de B.O, notre brosse à dents. En revanche, il n’oublie pas de nous faire un double des clefs, et ça c’est cool.

7-L’homme très amoureux s’améliore. On dit souvent qu’un homme ne change pas. Sauf que parfois, si. La preuve : depuis qu’il nous fréquente, cet homme transi a cessé les chaussettes blanches GoSport, il se « débroussaille » le pubis, préfère le savon doux au gel douche « odeur typique de mec » et nous pique des bouquins dans la bibliothèque. Amoureux, l’homme se transcende. C’est mystique. Si si.

8-L’homme très amoureux nous laisse choisir le film. C’est un grand acte d’amour. Que ce soit une comédie de meuf, ou un film indé coréen de deux heures quarante qui ne passe que dans des cinés riquiquis de douze places assises à onze euros la séance du matin, et qu’il regarde sans broncher ni soupirer ni vous déranger, vous avez quasi la bague au doigt. La vérité. C’est dur le cinéma de contemplation pour les mecs

9-L’homme très amoureux nous aime endormie. Mais ça, vous ne le saurez jamais vraiment, à moins qu’il ne vous avoue ses phases voyeur quand vous êtes dans les bras de Morphée. En attendant, le lit reste un bon moyen pour prendre la température de son cœur. Précisément, c’est une question de timing à l’horizontale : s’il ne s’endort pas direct, et ne se réveille pas direct, mais à chaque fois préfère traîner, papouiller, bavarder… Vous avez un là homme très intéressé. Un amour éveillé.

10-L’homme très amoureux n’a pas peur. De rien. Franchement. Ni de votre père, de vous, de votre chat, vos collègues, ses sentiments, l’avenir. L’homme touché par Cupidon sautille sur les petites contrariétés de la vie, et ce qui semblait monstrueux auparavant lui semble désormais ravissant. Les choses sont simples : projets, vacances, tout s’accorde harmonieusement. Pour les deux. Il n’a pas besoin de trente minutes de psychothérapie intime pour vous raconter un ressenti, et prend sensiblement les choses avec philosophie. Stoïque. Zen. Vous pouvez même tenter une gentille crise de nerfs, pousser une criarde, vous montrer farouche, rien n’y fait : vous avez devant vous un surhomme inébranlable sous votre charme. Même plus peur.

LIRE LA SUITE
Bethsabée Krivoshey
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.