• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Couple : pour ou contre les relations à distance ?

Couple : pour ou contre les relations à distance ?

Plus d’1,3 million de Français en couple s'aiment en étant éloignés. Par choix personnel ou professionnel, ces femmes et ces hommes s’épanouissent dans des relations à distance et défient les statistiques, qui leur prédisent un avenir limité. Alors loin des yeux, loin du cœur ?

Selon une étude du site “Elite Rencontre“ publiée en septembre 2015, 51% des femmes et 56% des hommes croient aux relations à distance et estiment qu’elles peuvent fonctionner. Toutefois, 40% des personnes interrogées jugent que la durée de vie de ce type de couple est limitée à six mois. Une autre enquête, menée par des chercheurs de l’Université d’État de l’Ohio et parue à la même époque, révèle que 82 % des couples en relation à distance emménagent ensemble. Alors, l’amour à distance relation viable ou fausse bonne idée ?  On a essayé de trancher.

Contre : l’avenir reste incertain

Vous rêvez d’une maison en banlieue avec trois enfants et un chien ? Si vous avez les mêmes envies sur le papier, la distance complique la concrétisation de projets communs. Déjà qu’il vous faut deux mois pour organiser vos prochaines retrouvailles, imaginez un peu pour le reste. La distance va renforcer l’éloignement psychologique et il se peut que chacun évolue dans des directions différentes, garantissant à votre couple un avenir proche de zéro. 

Pour : un éloge de l’indépendance

Quoi de mieux que de jouir de tous les avantages du célibat et du couple en même temps ? Inutile d’aspirer votre appart de fond en comble ou de vous apprêter pendant des heures avant un rencard avec votre partenaire, seule vous aurez le privilège d’admirer de près vos jambes fraîchement épilées. Moins chronophage et plus adaptée à un emploi du temps chargé, la relation à distance laisse la possibilité de se concentrer sur des projets autres que son couple et de s’épanouir dans tous les domaines. Et même en cas de coup de blues, vous savez que quelqu’un pense à vous à l’autre bout de la planète.

Contre : un équilibre fragile

Vous lui avez raccroché au nez. Il n’est même pas fichu de trouver un endroit calme pour votre rendez-vous téléphonique quotidien, et a préféré vous appeler d’un bar bruyant où, semble-t-il, l’alcool coule à flot. Après lui avoir signifié votre agacement, vous vous retrouvez seule et dépitée dans votre 15m2 subitement bien vide. Prise de remords, vous tentez une réconciliation mais Monsieur ne décroche plus. Et oui, régler un conflit à des centaines de kilomètres de distance n’est pas une mince affaire, surtout avec huit heures de décalage horaire. Et en cas de conflit non résolu, la paranoïa et la menace de la tromperie-vengeance s’amplifient rapidement.

Crédit : Getty

Pour : une communication facile

Si les relations à distance relevaient du parcours du combattant au 19e siècle, les nouvelles technologies semblent conçues pour nous faciliter la tâche. WhatsApp, Skype, Viber, FaceTime, Facebook, vous avez l’embarras du choix pour franchir virtuellement les centaines ou milliers de kilomètres qui vous séparent de l’être cher. Que vous sirotiez un cocktail au bord d’une piscine, dévaliez des pistes enneigées, traîniez sous votre couette ou vous affairiez au bureau, vous pouvez partager une intimité à tout moment.

Contre : pas ou peu de câlins

Comment s’aimer sans se toucher ? Pour de nombreuses personnes, le contact physique constitue l’un des éléments clés d’une relation. Sans dimension tactile, les sentiments s’étiolent rapidement et on peut avoir envie d’aller chercher du réconfort ailleurs, et surtout plus près.

Pour : plus d’excitation

Enfin ! Vous avez pris votre billet et trépignez à l’idée de vous jeter dans ses bras (et dans son lit). A la minute où vous vous vous retrouvez, c’est un peu comme la première fois. Vous vous êtes tant languie de l’autre, que vous oubliez instantanément vos querelles pour profiter à fond de cette parenthèse à deux.  Le manque et la frustration ont parfois du bon…

Contre : l’appel de l’infidélité 

Triste, esseulée et sans rapports sexuels depuis des mois, l’infidélité apparaîtra comme une alternative alléchante à votre mal-être. Et rien de plus aisé que de mentir à quelqu’un qui vit dans un autre fuseau horaire. A moins d’avoir une confiance en béton, en soi et en lui (ou elle), la relation à distance peut vite tourner au vinaigre et séparer les plus motivés.

Pour : un anti-routine efficace

Pas d’horaires, pas de rituels, la relation à distance s’avère un excellent remède anti-habitudes. Un bon moyen d’éviter les surprises désagréables - en fait elle/il ronfle, porte des chaussettes Pac Man et vide tout votre gel douche - qui peuvent vite écorner l’image idyllique des débuts. Et surtout, vous aurez plus de place dans votre lit et pourrez rouler gaiement d’un oreiller à l’autre en toute sérénité !

Contre : une vie compartimentée

Au départ, c’est très attrayant. Vous n’avez pas besoin de vous coltiner ses ami(e)s lourdingues et sa famille envahissante, ou de passer vos samedis après-midi à l’accompagner à son entraînement de patinage ou son atelier gravure. Cependant, petit à petit, la vie de votre partenaire vous échappe et le jour où vous décidez enfin de franchir le pas et de vivre ensemble (ou du moins dans la même ville), vous déchantez sur le champ en découvrant son ami dépressif pot-de-colle, sa cousine droguée, ses parents racistes et sa passion pour Michel Sardou. Trop tard…

LIRE LA SUITE
Eloïse Bouton
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.