• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

8 façons de draguer comme une Parisienne

parisienne jeanne damas

Ces jours-ci sort L’amour à la Parisienne*, petit guide de l’amour truffé d’inspiratrices, de Ninon de Lenclos à Sophie Marceau, et de conseils de parisiennes patentées, qui s’y connaissent en fiascos affectifs… Florilège.

Méthode François Truffaut
"S’habiller pour le premier rendez-vous," question cruciale à laquelle les demoiselles apportent la solution: "On n’en dévoile pas trop. Souvenez-vous de Truffaut, L’homme qui aimait les femmes, capable de fantasmer des heures sur un mollet entraperçu dans une rue." Alors pas de talons-minijupe qui "fait Lido, trop de libido (…) on reste low statement". Bref, vous êtes bien dans votre jean-Stan Smith, changez rien.

Méthode jambon-beurre
Le stress du premier rv, ou l’apéro qui s’éternise tellement l’alchimie fonctionne, peut conduire à boire beaucoup trop, en zappant le dîner… et raconter n’importe quoi: "qu’on n’a plus un kopeck, qu’on s’est fait larguer il y a deux jours," etc. L’astuce parisienne: achetez un sandwich jambon-beurre à la boulangerie avant le rv, et "votre estomac, fameux deuxième cerveau, vous évitera de vous ridiculiser …"
 

 

Parisian way to start the week ???????????? #regram #snapshat @askadeline

Une photo publiée par Jeanne Damas (@jeannedamas) le


Méthode star choppeuse
Les people traînant souvent dans la ville lumière (Au Montana, à l’Usine), vous avez vos chances. Par contre les auteures recommandent la douche fraîche. "Le mieux ? Le confondre avec un autre people, ça calme bien son Ben Affleck quand vous l’appelez Bradley Cooper. Il est français ? Mélangez carrément deux noms et proposez un verre à Edouard Bern". La Parisienne ne tombe pas dans le miroir aux alouettes…

Méthode banc public
Pour un premier baiser "espiègle et léger", profitez du décor que même Hollywood envie: lors d’une partie de pétanque Place Dauphine, d’une flânerie dans les serres d’Auteuil, créées par Louis XV, ou à la Cité Universitaire, dans le 14ème arr. "dont vous pourrez parcourir ensemble le vaste jardin et les bâtiments de tous les pays aux architectures hétéroclites." Une pelle devant un édifice Le Corbusier, ça marque longtemps…
 

 

???? @boys_by_a_girl

Une photo publiée par Caroline de Maigret (@carolinedemaigret) le


Méthode comptable
Attention, la Parisienne reste lucide… Et cet "homme qui s’emballe tout seul dans son coin, qui vous envoie des : je pense à toi comme un fou, des : t’es habillée, là ? (…) mais qui ne propose jamais de vous voir…" on zappe ! "Ne mesurez pas son attachement au nombre de messages mais aux actes (…) 15 textos = une rencontre, sinon ça vaut pas le coup." Parole de Parisienne. C’est simple et juste mathématique.

Méthode nocturne au musée
il ne rappelle pas ? "Le comble serait de perdre du temps à se demander pourquoi (…) Règle d’or : C’est à lui d’appeler et pas dans trois jours. À Paris, on attend toujours : un métro, un taxi, dans la queue du cinéma…" Les auteures, aguerries, recommandent d’oublier sa loose aux nocturnes des musées : "Vous, vous avez Rodin, Delacroix, Poussin… et bien d’autres hommes autrement plus passionnants." Na.

Méthode habituées de la terrasse
Besoin d’un avis sur lui ? Les auteures sont intraitables : n’écoutez pas les vieilles copines : "c’est comme les parents ou les sœurs (…) ça vous connaît depuis trop longtemps, ça vous parle comme si vous aviez 14 ans." Le mieux ? Les habituées de la terrasse : "toutes ces filles qui ont tant d’esprit et que vous croisez quotidiennement sans les appeler tous les jours, de l’amie d’amie à cette collègue, à votre belle-sœur: elles sauront, elles, vous regarder à distance…"
 

 

???? @rouje ???? #lesfillesenrouje

Une photo publiée par Jeanne Damas (@jeannedamas) le


Méthode Cécilia Attias
"Parfois avouons qu’on est tenté de se mettre en couple par envie d’être amoureuse, avec quelqu’un qui paraît bien sous tout rapport, mais qui ennuie déjà (…) ce paragraphe vaut aussi pour celles qui croient vivre l’amour fou et pleurent toute la journée en attendant un appel !" Et la règle d’or est radicale : "3 semaines et c’est tout." Après, on largue comme Cécilia avec Nicolas Sarkozy. Car il reste plein de garçons…

* De Florence Besson, Eva Emor et Sophie Griotto (Michel Lafon).

 

À lire aussi

espadrilles
Pourquoi les espadrilles compensées ont-elles toujours tout bon ?

 

LIRE LA SUITE
Julie Rambal
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.